Comment faire un plancher bois dans les combles ?

Pour faire un plancher bois dans les combles, il est important de s’appuyer sur de bonnes connaissances. Notre spécialiste en la matière vous confie ses connaissances et vous apporte également des éléments de prix. Méthode, dimensions, fixation, vous saurez tout pour savoir le mettre en œuvre !

Les prix d’un plancher bois sous combles

Le prix d’un plancher bois dans les combles varie en fonction des éléments tels que : le mode de fixation (trous ou sabots), la longueur de portée, etc., dont il sera question tout au long de cet article.

Élément du plancher en bois Prix au m2
Poutres 40€
Panneaux OSB 145€

En partant sur des sections de 60 à 80 avec des entraxes à 600 mm, il faudra alors compter autour de 40 € par m².

Concernant les panneaux OSB qui viendront se positionner par-dessus, avec un OSB de 22 mm d’épaisseur et un entraxe de pannes de 50 cm, il faudra compter autour de 145 € du m².

Ces indications tarifaires englobent la main d’œuvre à raison d’une heure de travail par m².

Pourquoi faire un plancher bois dans les combles?

Dans bon nombre de cas, le souhait de créer un plancher bois dans les combles vise à permettre leur utilisation.

Il s’agira alors de créer un espace de rangement, voire, si la hauteur sous combles le permet, d’aménager un espace de vie.

La méthode

Pour réaliser un plancher bois dans les combles, il est possible d’opter pour deux options différentes, à savoir :

  1. un assemblage de pannes et de lames de parquet.
  2. un assemblage de pannes et d’agglo hydrofugé ou d’OSB, le tout assorti d’un revêtement souple par-dessus (par exemple : moquette, parquet flottant, etc.).

La fixation

La fixation d’un plancher bois peut se faire par empochement. Il s’agit alors de réaliser des trous dans les murs afin de venir y bloquer les bois.

Mais il est également envisageable de fixer un bois sur un mur à l’aide d’un sabot.

Il est encore possible de simplement mettre le bois pour appui, c’est alors lui qui recevra les sabots.

Le choix se fera notamment selon le matériau du mur. Par exemple, creuser dans un mur en parpaings est plus complexe que dans du moellon. Fixer un bois sur du moellon est plus compliqué, il faudra alors préférer la méthode de l’empochement.

Les dimensions des bois / pannes

Les dimensions des bois vont dépendre de la longueur de portée qui va être déterminante.

En présence de longueurs qui n’excèdent pas 3 mètres, il est possible de passer du 10/20 ou du 8/22. Par contre, si les longueurs sont plus conséquentes, il est à noter, alors, que plus il y a de longueur et plus les sections sont importantes.

Dès lors, il faut également savoir que, si les sections changent, l’espacement du bois change également. Ainsi, dans le cas de bois de section plus faibles, il faudra en mettre plus et prévoir un rapprochement plus important entre les bois d’ossature.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire