Prix pour casser une dalle en béton

Vous avez pour projet de démolir une dalle béton mais vous n’avez aucune idée de comment vous y prendre ni du prix auquel ce chantier va vous revenir ? Nous vous donnons toutes les informations dans cet article afin d’avoir toutes les cartes en main pour réussir votre projet !

Prix pour casser une dalle béton selon la méthode employée

Selon la méthode qui sera employée pour casser la dalle béton, l’utilisation d’outils différera. Certains outils sont plus onéreux que d’autres. Vous posséderez peut-être quelques-uns d’entre eux, sinon, il vous faudra envisager d’en faire une location.

Voici quelques idées des prix qui vous attendent si vous souhaitez réaliser la tâche par vos propres soins :

Nature des outils

Tarif journalier de la location

burineur électrique

50 €

mateur piqueur pneumatique

20 à 30 €

meuleuse

25 à 30 €

brise béton thermique

120 à 130 € 

burin hydraulique

130 à 300 €

mini pelle

150 à 200 €

benne à gravats de 10 m³

200 à 350 €

Prix de main d’œuvre pour démolir une dalle béton

Si vous le préférez, vous pouvez confier le chantier à un professionnel, ce qui est plus prudent car les artisans disposent à la fois du savoir-faire technique, de l’endurance physique et de l’outillage adéquat.

Toutefois, faire appel à une entreprise compétente ou bien à un artisan maçon par exemple a un coût.

En effet, la main d’œuvre représente un poste de dépense qu’il faut prendre en considération dans ce type de chantier. 

Selon les spécificités de l’opération, mais aussi selon le prix appliqué par l’artisan, il faudra compter un budget compris entre 25 et 30 € par mètre carré démolit. 

A titre d’exemple, pour une dalle de 30 m², il vous faudra débourser entre 750 et 900 €.

Le mieux reste d’effectuer des demandes de devis auprès de différents professionnels afin de pouvoir comparer le prix des prestations. 

Dans votre devis, il vous faudra également veiller à ce que figure le retrait des gravats, sans quoi, ce sera à vous d’effectuer cette lourde tâche. 

A titre indicatif, pour une évacuation de gravâts, les prix oscillent généralement entre 30 et 50 € le m³.

Casser une dalle béton : employer les bons outils 

Pour casser une dalle béton, il faut savoir que différentes méthodes peuvent être employées. Pour ce faire, divers outils pourront être utiles et surtout devront être adaptés en fonction du chantier à réaliser.

Ainsi, cela pourra donc dépendre :

  • de la superficie de la dalle à casser ;
  • de la localisation de la dalle (intérieur, extérieur, passage possible d’engins mécaniques…) ;
  • de l’épaisseur de la dalle ;
  • de la composition en ciment de la dalle.

De ce fait, dans les cas les plus simples, un simple marteau et un burin pourront faire l’affaire. Il ne faut toutefois pas que la dalle soit de trop grande dimension, sans quoi l’opération risquerait d’être rude et éreintante.  

Si cela n’est pas suffisant, la massette ou encore la masse pourront venir s’ajouter à la panoplie d’outils pour détruire la dalle béton.

Pour ce qui est des cas de figure les plus extrêmes, tant bien sur la solidité du matériau que sur la superficie à casser, sachez que des outils plus perfectionnés et puissants existent.

En effet, dans les situations difficiles, il est possible de faire appel à :

  • un burineur électrique ;
  • un marteau piqueur pneumatique ;
  • un burin hydraulique ;
  • un brise-béton ;
  • une meuleuse.

Quelle méthode utiliser pour casser une dalle béton ?

Les différentes méthodes existant pour casser une dalle béton sont en étroite relation avec les outils cités précédemment.

En effet, la masse ou encore le marteau et le burin seront tout à fait aptes à casser une dalle de faible épaisseur ou encore une dalle présentant des défaillances et des parties abîmées. 

Si cela n’est pas suffisant ou lorsque le béton est plus épais ou plus résistant, il est possible de faire appel à l’artillerie lourde. Le burineur électrique ou encore le marteau piqueur pneumatique sont les 2 outils à favoriser dans ces cas-là. La puissance de la machine et de ses vibrations associées à la mèche présente au bout de ces outils permettent d’entailler la dalle et de casser le béton par morceaux plus ou moins conséquents. 

Enfin, si ces méthodes ne permettent pas d’arriver à bout de votre dalle, il sera possible d’employer la manière forte, c’est-à-dire la meuleuse équipée ou non d’un disque diamant pour couper directement la dalle, d’un brise-béton ou bien d’un burin hydraulique.

Ce dernier est toutefois plus complexe à manier car il prend généralement place sur une mini pelle. Il faut cependant veiller à ce que le chantier soit accessible avec un tel engin.

Les conseils pour la démolition d’une dalle béton

Pour casser une dalle béton, voici quelques prérequis qui semblent indispensables et ce, que ce soit vous qui réalisiez ce chantier ou bien un professionnel :

  • disposer d’équipement de protection, notamment des chaussures de sécurité, des gants, des lunettes ou encore un casque anti-bruit.
  • veiller à l’absence de réseaux de plomberie, de gaz ou encore d’électricité sous la dalle : il est indispensable de savoir si des conduites de la sorte sont susceptibles de se trouver sous la dalle afin de ne pas les endommager lors de la destruction de cette dernière. Pour être certain de ne rien détériorer durant cette action, le mieux reste de couper tous les réseaux d’eau, d’électricité ou encore de gaz de votre maison. Ainsi vous limitez les éventuels risques.
  • commencer la démolition de la dalle béton par les coins de cette dernière afin de faciliter la tâche puis l’utilisation d’une barre à mine permettra d’extraire les blocs de béton au fur et à mesure de l’avancement dans la démolition. 
  • si possible, creuser sous la dalle pour retirer de la terre permet alors de fragiliser la structure et donc d’en faciliter la démolition.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire