Prix et pose d’un sol en PVC pour salle de bain

Utilisé dans l’industrie depuis 1935, le PVC est l’une des matières plastiques les plus courantes. En matière de revêtement de sol, il a, depuis longtemps, fait ses preuves.

Est-il adapté au sol de la salle de bain ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

Le sol en PVC pour salle de bain : champion de l’économie !

En Chimie, on l‘appelle polychlorure de vinyle ou chlorure de polyvinyle.

C’est le PVC souple qui sert à fabriquer les revêtements de sol. Divers composants sont associés pour lui apporter toutes ses qualités.

Outre la résine PVC, une sous-couche en mousse donne le confort thermique et acoustique, une armature assure la solidité, des plastifiants, la souplesse… des encres, stabilisants et  pigments interviennent dans le décor qui est protégé par un vernis polyuréthane, résistant à l’usure, aux taches, à l’eau…

Moins pérenne qu’un carrelage le sol en PVC pour salle de bain s’est, cependant, rapidement popularisé grâce à des atouts appréciables, il est :

Les plus : Les moins :
    • Très économique.
    • Facile à poser, il existe en rouleaux, dalles et lames.
    • On le trouve dans une large gamme de coloris et de motifs.
    • Son entretien est élémentaire
  • Moins durable que du carrelage mais simple à remplacer.
  • Moins résistant aux taches de solvants.

Comment se présente le sol en PVC pour salle de bain et quels sont les critères de choix?

Comment choisir son sol en PVC pour salle de bain ?

On trouve dans le commerce de très nombreux revêtements en  PVC qui conviennent à une  salle de bain ; il est important de choisir un sol résistant pour ne pas avoir à le remplacer très vite ; Les produits d’entrée de gamme sont, sans doute, à éviter.

Comment s’y retrouver ?  Plus ou moins épais, plus ou moins confortable, plus ou moins résistant…

Pour y voir plus clair, on peut se référer aux normes et classements., notamment le classement UPEC (Usure à la marche – Poinçonnement – Comportement à l’Eau et à l’humidité – Tenue aux agents Chimiques et aux produits tachants).

D’une façon générale, la norme NF est un gage de qualité.

Pour un usage d’habitation, la classe 23 correspond à la norme la plus exigeante.

En pratique, sous quelle forme choisirez-vous votre sol vinyle ?  rouleau, dalles ou lames ?  

Le revêtement PVC en rouleau

PVC souple imitation bois

PVC pour sol souple

Souple, en rouleau, le revêtement en PVC est disponible en une infinité de coloris unis ou à motifs,  façon bois, pierre jusqu’aux décors les plus fantaisistes.

C’est le sol le plus économique et le plus personnalisable.

Il est aussi très facile à poser mais c’est son prix, hors compétition, qui fait son plus grand avantage : à partir de 15€/m².

Il est aussi très facile à poser mais c’est son prix, hors compétition, qui fait son plus grand avantage : à partir de 15€/m².

Le revêtement PVC en dalles

Les dalles de PVC sont généralement carrées ou rectangulaires et clipsables entre elles, sans que cela soit apparent ; là encore, large éventail de décors, colorés, unis, à motifs, parquet en mosaïque, carreaux de ciment, très en vogue actuellement… on peut mélanger les couleurs et créer ainsi sa propre déco.

Les dalles, sont, en outre, très pratiques à manipuler.

On en trouve à partir d’une vingtaine d’Euros le m².

Selon l’usage prévu on peut les choisir plus ou moins épaisses.

Le revêtement PVC en lames

Constitué de plusieurs couches assemblées par pressage à chaud,

Modèles PVC clipsable coloris

PVC rigide clipsable

ce revêtement en PVC est un peu plus  rigide et offre une sensation  un peu moins confortable ou douillette à la marche, mais il est très durable et  solide.

Ce type de modèle est idéal pour imiter les lames de parquet en bois ou les carreaux de  sol en pierre.

Le prix moyen, est de l’ordre de 30€/m².

Notons que, quel que soit le revêtement choisi, il mérite que l’on en prenne soin : patins de feutre, sous les pieds de meubles, paillasson près des portes d’entrée, pour retenir les graviers… Votre sol restera beau longtemps !

Voyons maintenant, ent poser notre revêtement PVC !

Le sol en PVC de salle bain : techniques de pose

La première chose à faire est de prendre les mesures de la salle de bain dont on veut recouvrir le sol.

Préparez, ensuite, le sol qui sera recouvert de PVC, il doit être propre, sain et plat. Au besoin, on peut commencer par dérouler une sous-couche en mousse qui servira de ragréage.

Une fois le revêtement acheté, mieux vaut ne pas le poser tout de suite, mais plutôt attendre 24 heures, pour qu’il se mette en température. Si vous avez choisi un rouleau, laissez-le se détendre.

Pose d’un rouleau de PVC

Rouleau PVC pose collée

Pose collée

Très simple, la pose ne nécessite que quelques  outils et quelques connaissances en bricolage.

  1. Déroulez votre rouleau puis reportez les mesures avec une règle et un crayon. Découpez au cutter selon les contours de votre salle de bain et des sanitaires. 
  2. Dans une toute petite pièce, on choisit, en général,  une pose semi-libre  en posant des bandes d’adhésif double-face tout autour de la pièce. Dans une pièce plus grande, la pose nécessitera de coller l’adhésif double-face sur toute la largeur du rouleau, tous les mètres, voire tous les 50 centimètres.
  3. Dans une très grande pièce, on optera pour une pose collée; on étalera la colle à la spatule, mais les salles de bain, la plupart du temps, n’atteignent pas une surface telle que l’on doive recourir à ce type de pose.
  4. Dans tous les cas, marouflez le sol pour chasser les bulles d’air et aplanir définitivement votre sol en PVC.

Pose de dalles ou de lames de PVC

Dalle PVC clipsable gris imitation bois

Pose flottante

Ici, plus besoin de colle, la pose est  flottante.

Grace à un simple système d’emboîtement, les dalles ou les lames se clipsent entre elles et deviennent solidaires les unes des autres.

  1. Commencez par un angle de la pièce en déterminant l’orientation des éléments.
  2. Posez les dalles ou les lames entières et effectuez les découpes a même le sol et de préférence en périphérie pour un bon rendu esthétique.
  3. Pensez à laisser un espace en posant des cales sur toute la périphérie de la pièce pour la pose d’un joint de dilatation.

Comme vous voyez, la pose d’un revêtement de sol en PVC est simple, en théorie. En pratique, elle peut rebuter les novices qui hésiteront pour les prises de mesure et les découpes…  

Si vous doutez de vos capacités en bricolage il faites appel à un solier ! (poseur de revêtements de sol).

Le prix de pose d’un sol PVC de salle de bain

Les tarifs différent d’un chantier à l autre, et dépendent de la surface, du type de revêtement choisi, de l’état du support… et, bien sûr, du professionnel impliqué.

En moyenne il faut compter :

  • 15 €/m² pour la pose d’un rouleau en PVC.
  • 30€/m² pour la pose de dalles en PVC.

Ceci est une estimation de tarifs et, comme chaque projet est unique, la meilleure façon de se faire une idée du coût est de demander des devis.

Recevoir un devis pour votre salle de bain

Un revêtement de  sol de salle de bain est, en général, posé pour longtemps, ce n’est pas un projet à prendre à la légère ; une vilaine pose gâchera tout  le plaisir d’une remise à neuf … de mauvaises découpes peuvent entraîner des infiltrations d’eau et causer des dégâts…

Engager un pro entraîne une hausse des frais mais cela assure une pose sans failles, et c’est votre souhait n’est-ce pas ?

Si vous voulez recevoir des devis personnalisésgratuits et sans compromis, demandez-les  en remplissant ces quelques lignes sur notre site ; nos pros sont à l’écoute de vos moindres questions et se feront une joie de vous venir en aide.

Rappelez-vous, enfin que, demander plusieurs devis vous permettra de vous faire une idée des offres et tendances du marché et vous de choisir un chiffrage correct et économique.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire