Prix et pose de moquette

La moquette est un revêtement de sol confortable et accessible. Elle recouvre tous les sols de la maison : entrée, couloir, escalier, chambre, salon, salle à manger. Pourtant, choisir une moquette ne s’improvise pas ! Allez-vous préférer un revêtement naturel, comme la laine, ou synthétique ?
Obtenez toutes les infos sur le prix au m2 et la pose d’une moquette !

Rate this post
Pas de commentaire

La moquette, c’est confortable !

Ce matin, vous vous levez et allez pieds nus jusqu’à la cuisine. Vous traversez votre chambre en regrettant l’absence de tapis . Vous arrivez dans le couloir, où le carrelage vous semble glacial. Et finalement les pieds gelés, vous faites demi-tour pour aller rechercher vos chaussettes. Pourquoi ne pas songer à poser une moquette ?

Fini les parquets, froids et durs. Vous vous réveillerez désormais en douceur, la moquette douce et confortable sous vos pieds. D’autre part, votre logement sera encore plus accueillant et agréable à vivre. Vous ne souffrirez plus du claquement des chaussures, ni des grincements des chaises sur le sol. Et votre décoration en sera rehaussée. En effet, la moquette se décline dans de nombreuses couleurs et matériaux, et s’accordera donc parfaitement à votre papier-peint si vous faites le bon choix!

« Oui , mais justement la sélection est difficile ! » direz-vous.

Voici pour vous aider quelques pistes sur les prix et sur les choix de matériaux.

Prix d’une moquette

Le prix d’une moquette s’étend de 3€ à plus de 200 € / m2 selon le type de matériau: laine, synthétique, jonc de mer, sisal ou encore coco.

Vous trouverez ci-dessous une vue d’ensemble du tarif de moquette, selon la matière.

Prix d’achat d’une moquette

Type de moquette Prix (€/m2)
Laine 20 – 250 €
Synthétique 5 – 35 €
Jonc de mer 4 – 50 €
Sisal 10 – 50 €
Coco 3 – 30 €

Voyons à présent les caractéristiques de chacun des matériaux :

Prix d’une moquette en laine

La laine est un matériau traditionnel et possède certains avantages : il est d’une qualité excellente et durable. De plus il ajoute du volume à votre sol.

Toutefois, qui dit qualité dit prix conséquent !

Ainsi la moquette en laine est le choix le plus onéreux, son coût pouvant aller de 20 à 250 euros le m2.

Prix d’une moquette synthétique

Tout comme vous achetez un pull synthétique plutôt que sa version en coton, vous pouvez choisir la moquette synthétique plutôt que celle en laine.

Les principaux composants sont le polyamide, le polypropylène ou encore les fibres acryliques.

Avec un bon rapport qualité/prix, cette solution est nettement plus abordable que la laine.

Et l’effet rendu est assez semblable.

Côté prix, cela varie entre 5 et 35 euros par m2.

Prix d’une moquette jonc de mer

Avec cette moquette, les vacances seront toujours un peu présentes chez vous.

Naturel et écologique, le jonc de mer est la fibre végétale la plus résistante.

Elle est adaptée aux pièces humides (salle de bain, cuisine), et offre une facilité de nettoyage.

Toutefois, elle n’aime pas les pièces trop sèches et ensoleillées, sans quoi elle perdrait de son éclat.

Son prix peut aller de 4 à 50 euros le m2.

Prix d’une moquette sisal

Le sisal est issu de plantes de la famille de l’agave.

C’est un matériau doux et agréable, avec une couleur naturelle qui se rapproche du beige crème.

Avant d’envisager sa pose, sachez qu’il est sensible à l’eau et à l’humidité.

Son prix tourne autour de 10 à 50 euros le m2.

Prix d’une moquette coco

Comme son nom l’indique, cette moquette est fabriquée à partir de noix de coco.

De par sa résistance, elle convient parfaitement aux zones de passage : entrée, escalier.

Il faut juste éviter de l’exposer à l’humidité (salle de bain ou sol mouillé) car cela peut l’abîmer.

Si son contact n’est pas vraiment doux, son prix lui, l’est tout à fait !

Il se situe en effet entre 3 et 30 euros le m2.

Vous voilà maintenant renseignés, et vous avez fait votre choix. Oui mais, si avoir sa moquette est un bon point de départ, il faut à présent la poser ! Voici les principales étapes à suivre :

Recevez plusieurs devis de professionnels pour chiffrer vos travaux : c’est gratuit et sans engagement 🙂

Pose d’une moquette

matériel pour poser une moquette

Pose de moquette : le matériel

La pose de moquette est réalisée selon les étapes suivantes :

Etape 1: déterminez la surface de moquette

Prenez les mesures de votre pièce. Déterminez la surface à couvrir, en ajoutant 20 cm sur les côtés.

Etape 2: laissez reposer la moquette !

Déroulez votre moquette durant 24h, et laissez la s’aérer. Soyez patient.

Etape 3 : préparer le support

Prenez conscience que la pose ne peut s’appliquer que sur un support propre et plan. Passez donc un coup de balai ou d’aspirateur avant de commencer le travail.

Etape 4: positionner la moquette

Positionnez votre moquette dans le sens de la longueur. Laissez-la dépasser sur les extrémités de 20 cm. Dégagez les angles en les coupant en V.

Il vous faut joindre plusieurs moquettes ? Superposez-les sur 10 cm, et coupez les deux épaisseurs à la lame crochet. Surtout vérifiez que les dessins coïncident.

Enfin, rabattez la moquette et collez les parties.

Etape 5: poser la moquette

La pose de moquette peut-être réalisée selon deux options : la pose collée et la pose flottante.

Pose de moquette collée

C’est la plus répandue. Elle consiste à étaler une colle avec un couteau cranté (sur le sol). Cette façon de poser la moquette est à privilégier pour les grandes pièces, ou les zones à fort passage.

Pose de moquette flottante

La pose flottante ou pose libre consiste à appliquer des bandes de scotch sous la moquette. Cette méthode de pose est rapide et vous évite d’attendre pendant tout le temps de séchage. En revanche, elle offre une moins bonne adhérence, et ne convient pas aux pièces de plus de 15 m2.

Etape 6: déplier la moquette

A présent, dépliez la moquette. N’oubliez pas de chasser les cloques, en marouflant !

Puis réiterez cette démarche avec l’autre partie de la moquette.

Etape 7: araser la moquette

Concernant les bords, utilisez une grande spatule bien appuyée sur ces bords, puis coupez au cutter. Ou alors utilisez un araseur à moquette. A vous de voir ce qui convient le mieux.

Enfin, si malgré ces explications vous ne parvenez vraiment pas à poser votre moquette, faites appel à un poseur de moquette! Ainsi, le résultat sera efficace, et vous n’aurez pas à y revenir.

Prix de pose d’une moquette

Le prix de pose d’une moquette s’échelonne de 6 à 15 €/m2.

Il dépend de :

  • L’état du sol : un sol trop irrégulier nécessite un ragréage préalable
  • Le type de pose : la pose flottante coûte ~6 à 10 € / m2 alors que la pose collée coûte 10 à 15 €/m2. Notez qu’il existe une troisième pose dite « tendue », qui consiste à accrocher la moquette à des crampons périphériques. Elle est encore plus cher (20 à 30 €/m2) et réservée aux revêtements de très bonne qualité.
  • Les particularités du sol à recouvrir: escalier, chambre, pièce à géométrie complexe
  • Le tarif du poseur de moquette : celui-ci est libre de fixer ses prix !

Quelle moquette choisir ?

Il semble évident que vous ne revêtirez pas le sol de la salle de bains de la même manière que celui de votre chambre. De même, l’éclairage, la teinte des murs, tout cela influence votre décision!

Alors tentons d’y voir plus clair !

La couleur de moquette : le neutre, une valeur sûre

Choix couleur moquette

Choix d’une teinte. Échantillon provenant d’un magasin de moquette.

La première chose à savoir ? La moquette ne connaît aucune limite de couleur ! Vert, Rose, Orange , ou plus discret, Gris, Beige, Blanc…. Que de possibilités ! Comment choisir ? D’autant plus qu’il est bien pratique de regarder un échantillon en magasin, mais que l’on ignore ce que cela va donner sur une grande surface !

Généralement, les couleurs les plus vendues sont neutres.

En effet, la moquette a un grand impact visuel, et les couleurs chaudes sont souvent très voyantes. On peut préférer des couleurs plus neutres tel le gris taupe ou le beige.

Et surtout n’oubliez pas l’aspect pratique ! N’offrez pas à votre enfant l’occasion de renverser son goûter sur une belle moquette blanche. De même songez à votre chien qui viendra poser sur cette moquette ses pattes pleines de boue.

Remarque : paradoxalement, si une moquette foncée cache les taches elle révèle poussière. Ainsi vous pouvez rester dans un entre-deux avec une couleur intermédiaire.

Mais bien-sur, libre à vous de sélectionner la couleur qui vous convient le plus !

Au-delà de la teinte, vous aurez à choisir un revêtement adapté à la nature de la pièce :

Les critères de choix selon les pièces

Il faut donc adapter votre revêtement à la pièce que vous souhaitez revisiter : quelles sont les critères de chaque pièce ?

La moquette de chambre

La chambre est par excellence l’endroit où l’on se repose, où l’on se détend. Ainsi une moquette douce et confortable sera la bienvenue.

La moquette shaggy par exemple est particulièrement moelleuse. On peut également opter pour une moquette en laine.

moquette chambre

chambre avec moquette

Pour une chambre d’enfant c’est un peu différent, car souvent le désordre y règne. Au vu des marques, trous et autres dégradations qui attendent la moquette vous pouvez envisager de baisser d’une gamme.

Le bureau

Prenez en une résistante, et pratique. Songez notamment aux sièges à roulettes qui vont effectuer dessus des allers-retours.

L’entrée

Les invités, les enfants, les animaux tout le monde y passe. Privilégiez donc une moquette robuste et de bonne qualité.

Le salon et la salle à manger

Pièces principales de la maison, vous pouvez envisager une moquette de qualité. Mais pensez également aux salissure comme les miettes et autres verres renversés. Pour cela, optez pour une moquette traitée antisalissures !

La salle de bain

Attention, pièce humide, la moquette devra donc être choisie en fonction.

Connaissez-vous les classes de moquette ?

Une autre particularité des moquettes est leur catégorisation : classe d’usage 21, 22 ou 23:

  • Classe 21 : cela correspond à un usage modéré. Par exemple, cela peut convenir pour une chambre.
  • Classe 22 : cette classe s’applique à un usage ordinaire. On peut l’appliquer dans toutes les pièces.
  • Classe 23 : cette classe est destiné à un usage intensif, dans un lieu très passant par exemple.

Les 3 types de velours ou de poils

La moquette se constitue de deux faces : le velours , sur lequel vous marchez. Le dossier, côté sol, que vous ne voyez pas.

poils velours moquette

Typologies de velours ou de poils

Il existe en fait, trois catégories de velours :

  • La moquette tissée : elle se présente comme un tapis et offre une bonne qualité.
  • La moquette tuftée : on peut l’assimiler à une machine à coudre. C’est le format le plus utilisé. La couture donne une surface toute bouclée, qui est ensuite découpée pour obtenir des poils drus.
  • La moquette aiguilletée : Il s’agit de fibres collées sur le dossier. Elle présente le meilleur rapport qualité/prix.

Trouver un moquettiste pour poser une moquette

Avant de placer une moquette, il est recommandé de demander un échantillon. Allez dans un magasin de moquettes pour cela. Vous pourrez alors regardez chez vous comment l’échantillon se comporte, avec la lumière. Comment il se marie à votre mobilier.

Une fois votre choix fait, vous pouvez vous adresser à un professionnel. Généralement les grands magasins pourront vous indiquer des noms de spécialistes. Enfin, n’oubliez pas qu’il vous est possible de demander un devis.

Laisser un commentaire