Prix et pose d’un parquet contrecollé

Vous désirez en apprendre plus sur le parquet contrecollé et sur la manière dont on le pose ? Vous voulez savoir combien cela coûte et en quoi ce type de parquet diffère du parquet massif ? On va tout vous révéler!

Rate this post
Pas de commentaire

Prix d’un parquet contrecollé, hors frais d’installation

Le parquet contrecollé ou parquet « flottant » est une solution alternative au parquet massif qui séduit de plus en plus de personnes.

A l’inverse de ce dernier, le parquet contrecollé est composé de trois couches différentes dont seule la première est faite de bois « noble », en chêne par exemple.

Son apparence peut donc se rapprocher à la perfection de celle du bois massif, ô combien appréciée.

Mais pourquoi se tourner vers le contrecollé en fait? En quoi peut-il être plus intéressant qu’un parquet massif plus « classique »?

  • Le parquet contrecollé coûte beaucoup moins cher.
  • Il  présente le même aspect qu’un bois noble
  • Son installation est généralement plus facile et plus rapide.

C’est donc une solution très intéressante, vous l’avez remarqué ! Toutefois, il sera un peu moins durable que le parquet massif et le ponçage sera plus délicat, ce qui ne l’empêche de pouvoir être conservé plusieurs dizaines d’années !

installation parquet contrecollé

Installation d’un parquet contrecollé

Mais voyons maintenant  combien il vous en coûtera exactement si vous choisissez de faire poser du parquet contrecollé.

Comme nous l’avons dit, le parquet contrecollé est vendu à un prix souvent très raisonnable, en général entre 15€  et 120€  par m².

Pourquoi un tel intervalle ? Si le prix est souvent bien inférieur à celui du parquet massif, il dépend néanmoins de plusieurs paramètres à ne pas négliger.

  • De l’épaisseur de la couche de bois « noble », qui est également la seule couche visible. Plus elle est épaisse et plus le parquet sera résistant. Une couche épaisse pourra également être poncer sans problème et donnera plus la « sensation » de marcher sur du parquet (au niveau du bruit, de la chaleur..etc)
  • Du type de bois pour la première couche. Même si cette couche est très fine, le prix sera très différent si vous choisissez du chêne, du bambou ou du frêne ou un bois plus précieux, tel que l’érable, le cerisier ou l’iroquo.
  • La qualité du bois choisi. Il existe différentes essences de bois, allant des bois les plus « noble » aux bois les plus « communs ». Un bois de qualité coûte plus cher, mais il est beaucoup plus durable !

Mais comment fonctionne la pose de parquet contrecollé, en quoi diffère-t-elle de celle de parquet massif ? Quelles méthodes peuvent-être utilisées ?

Pose d’un parquet contrecollé : comment ça marche ?

La pose d’un parquet contrecollé est relativement simple. Voilà comment se déroule la technique la plus classique :

pose parquet contrecollé

Pose d’un parquet contrecollé

  • La première étape est de s’assurer d’un bon support pour le parquet. Le sol doit être propre et lisse. Si les planches ne comportent pas un système d’isolation intégré, vous pouvez rajouter une couche isolante. Sinon on peut commencer directement à mettre en place les planches.
  • On pose les premières planches contre le mur. Celui-ci doit être droit de préférence. Pour chaque planche située contre le mur on ajoute une calle qui permettra de prendre en compte la dilatation du bois.
  • Les planches suivantes peuvent simplement être « clipsées».  On finalise avec un petit coup de marteau.
  • Pour couper les planches on utilise une scie sauteuse et on n’oublie pas de les poncer. Il faut être extrêmement précis lors la prise des mesures.
  • Lorsque l’on a fini on retire toutes les calles. Il faudra ensuite ajouter les plinthes.

Et voilà, le parquet est posé !

La technique que nous venons de vous présenter s’appelle la pose « flottante ». C’est à cause de ce terme que l’on a tendance à appeler le parquet contrecollé du parquet flottant. La technique « clipsée » à l’avantage d’être la plus simple et la plus rapide. Mais il est également possible de passer par d’autres méthodes, en collant les planches par exemple ou encore en les clouant.

Petit conseil : souvent, on pose les planches en « escalier » pour un résultat plus esthétique. Autrement dit, on pose d’abord une planche entière, puis une demie, puis à nouveau en entière, etc. L’ensemble semble ensuite plus naturel  et régulier.

Alors, vous vous sentez prêts à poser vous-même votre parquet contrecollé ?

Bien que la pose de parquet contrecollé soit en général plus simple que celle de parquet massif, elle peut tout de même s’avérer subtile. Lors de vos travaux vous pouvez ainsi rencontrer les difficultés suivantes :

  • La prise de mesure doit être extrêmement précise. Prenez votre temps, il serait dommage de gâcher votre travail en voulant aller trop vite. Soyez particulièrement minutieux lorsque vous prenez la mesure de petits obstacles, comme une poutre ou un tuyau.
  • La coupe des planches peut être délicate. Soyez sûr de sciller les planches de manière droite, sinon, vous ne pourrez pas les utiliser.
  • Si vous avez des murs en diagonales ou si votre sol de surface est légèrement inégal, votre tâche risque d’être beaucoup plus difficile.

Ces difficultés peuvent toutes être surmontées, mais si vous n’êtes sûr de vous, ne vous forcez pas. Vous pouvez solliciter l’appui d’un professionnel pour vos travaux. Si vous posez mal vos planches ou n’assurez pas la découpe comme il faut, cela risque de se voir tout de suite.

Embaucher un professionnel vous garantie un résultat parfait, mais cela a un coût. Nous allons donc maintenant vous en dire plus là-dessus.

Tarif demandé par un professionnel pour installer un parquet contrecollé

Pour poser du parquet contrecollé, un professionnel facture environ 20 à 30 par m².

Mais en réalité le prix dépend de plusieurs paramètres et peut beaucoup varier en fonction de ceux-ci. En voici quelque uns :

  • La taille de la pièce. Plus la surface est grande est plus le prix par m² diminue.
  • La forme de la pièce. Si la forme de la pièce est complexe ou les murs en diagonale, la pose demandera beaucoup plus de travail. Elle vous coûtera donc davantage.
  • La technique de pose. Si votre parquet contrecollé est juste à clipser, cela vous coûtera moins cher que si vous voulez le coller.
  • L’état de la surface de pose. Si la surface doit préalablement être préparée, cela vous coûtera plus cher.
  • Les finitions nécessaires. Si vous voulez un professionnel qui s’occupe également de vernir votre parquet par exemple, cela coûtera aussi davantage !
parquet flottant contrecollé

Mise en place d’un parquet flottant contrecollé par un professionnel

Comme vous le voyez, c’est très difficile de calculer soi-même combien on va devoir dépenser, car beaucoup de paramètres doivent être pris en compte. Le meilleur moyen de vous faire une idée plus précise est de commencer à demander des devis.

Mais avant de vous lancer dans cette étape vous voulez être sûr de vous ?

C’est tout à fait compréhensible, il  ne sert à rien de partir à la recherche d’un professionnel si vous vous demander encore si oui ou non le parquet contrecollé est la solution optimale pour votre intérieur.  Pour simplifier votre décision, on vous propose un petit bilan des avantages et inconvénients de parquet contrecollé.

Avantage inconvénient du parquet contrecollé

Alors parquet contrecollé ou parquet massif ? On vous aide à y voir plus clair !

Les plus : Les moins :

  • Le parquet contrecollé coûte beaucoup moins cher qu’un parquet massif
  • Il donne de très bons résultats esthétiques
  • Il est durable
  • Il est facile et rapide à poser

  • Ce n’est pas un parquet massif!
  • Quand sa couche de bois « noble » est très fine, il ne peut pas être poncé. Donc s’il est très abîmé, il faudra le changer.

Enfin ! Vous avez fait le tour de la question et êtes donc sûr de vous ? Vous êtes certain de vouloir poser du parquet contrecollé chez vous et vous voulez engager une entreprise ? On est là pour vous aider !

Ne perdez pas de temps ! Demandez un devis gratuit pour la pose de votre parquet contrecollé 🙂 !

Trouver une entreprise pour poser un parquet contrecollé

Voilà trois arguments pour vous convaincre de faire appel à un professionnel pour la pose de votre parquet. C’est sûr, même si cela vous rajoute quelques frais, vous ne le regretterez pas !

  • La finition du travail sera parfaite, y compris pour les angles difficiles ou les petits obstacles !
  • Un parquet bien posé est un parquet plus durable, car plus stable!
  • Vous n’aurez pas besoin d’acheter les outils nécessaires à la pose de parquet. Car sans scie sauteuse, sans équerre, sans calle etc, impossible de faire le travail !

Mais pourquoi poser un devis avant d’engager un professionnel ?

Il est absolument nécessaire de faire poser un devis voir même plusieurs, car ainsi vous savez exactement combien il vous en coûtera et vous éviter toute mauvaise surprise. De plus, il est essentiel de comparer les offres et de faire jouer la concurrence! Un devis ne vous coûte rien et ne vous engage pas. Qu’attendez-vous ?

Laisser un commentaire