Prix d’un carrelage de sol intérieur

Le carrelage de sol intérieur est hygiénique et facile à entretenir.
Il est particulièrement adapté pour les pièces d’eau : salle de bain, cuisine, wc.
Obtenez le prix du carrelage de sol intérieur.

Rate this post
Pas de commentaire

Prix du carrelage de sol intérieur au m2

Le carrelage de sol intérieur est un revêtement qui est résistant aux tâches et à l’eau, et facile à entretenir ! Cependant, en hiver, les carreaux peuvent être « froids » ce qui peut le rendre inconfortable.

Et son coût ? Le prix d’un carrelage de sol intérieur est de 20 à 220 €/m2. Quant à son coût d’installation, il se situe entre 30 et 55 € /m2 environ.

Plus spécifiquement, le prix du carrelage d’intérieur dépend de divers paramètres que nous allons expliciter ci-dessous.

Les 5 paramètres qui font évoluer le prix d’un carrelage de sol intérieur

Le prix d’un carrelage de sol d’intérieur dépend de différents facteurs. Nous en avons identifiés 5, que nous explicitons ci-dessous

Paramètre prix 1 : le choix carrelage de sol intérieur

Il existe non pas « un » carrelage, mais « des » carrelages, vendus à des prix différents.

  • Carrelage grès: il s’utilise un peut partout, dans les pièces d’eau ou les pièces sèches. Son prix : 20 à 100€/m2;
  • Carrelage terre cuite: il offre un aspect rustique. En revanche, il doit être traité pour être utilisé dans les pièces d’eau. Son prix : 25 à 110 €/m2;
  • Carrelage pierre massive: Il est « authentique » et luxueux. En revanche, il peut nécessiter des soins particulier, que ce soit du marbre ou du granit. Son prix: 35 à 220€/m2.

Une fois le carrelage choisi, le prix de l’installation ne sera pas le même suivant l’état du sol !

Vous recherchez un carrelage d’intérieur ? N’attendez plus et demandez votre devis gratuit !

Paramètre prix 2 : l’état du sol

Certains supports sont très abîmés.

Ils nécessitent donc de poser un mortier avant d’installer le carrelage, pour corriger les défauts.

Cette pose de couche intermédiaire génère un surcoût.

Cela étant dit, savez-vous qu’il existe diverses façons de poser un carrelage ? Chacune d’elle donne lieu à un coût différent.

Paramètre prix 3 :  la technique employée pour fixer le carrelage

Le carrelage peut se poser de deux façons : la pose collée et la pose scellée.

  • La pose collée : on applique un mortier colle sous le carreau.
  • La pose scellée : on pose les carreaux sur une chape de mortier (constitué de sable, eau et ciment). Dans cette configuration, les carreaux sont directement en contact avec le support.

Notez cependant que la pose scellée n’est aujourd’hui plus pratiquée. Les carreleurs lui préfèrent la pose collée.

Le prix du carrelage d’intérieur dépend du mode de fixation des carreaux; certes. Mais il dépend également de la façon dont on dispose les carreaux.

Un chiffrage de votre futur carrelage d’intérieur ? Obtenez un devis gratuit en cliquant ici !

Paramètre prix 4 :  la disposition des carreaux

Le carrelage peut être disposé de multiples manières :

  • La pose classique ou droite : le carrelage est posé comme un damier;
  • La pose diagonale : elle est bien adaptée à une pièce qui présenterait des défauts de symétrie;
  • La pose en chevrons : les carreaux sont disposés de manière à obtenir des « triangles » juxtaposés. Elle est adaptée pour les formats de carreaux rectangulaires.

Selon la disposition des carreaux, la pose sera plus ou moins longue. Et conséquemment le prix aussi ! Toutefois, savez-vous que tous les carreleurs ne pratiquent pas le même tarif horaire ?

Paramètre prix 5 : le taux horaire du carreleur

Tous les carreleurs n’ont pas le même taux horaire donc ils ne coûtent pas le même prix à l’heure. Certains doivent également se déplacer, alors que d’autres non. Or, le déplacement est facturé au client.

Voilà autant d’éléments qui impactent le prix d’un carrelage d’intérieur. Ainsi, pour avoir une estimation tarifaire précise, mieux vaut demander un devis personnalisé !

Trouver une entreprise pour poser un carrelage de sol intérieur

Si vous le nécessitez, un professionnel peut vous aider à réaliser vous travaux. Certes, il représente un poste de coût, mais son intervention n’est pas toujours superflue pour les raisons suivantes :

  • Efficacité : Le professionnel pose votre carrelage en très peu de temps. C’est pratique, en particulier quand on doit carreler une grande surface ;
  • Préparation du sol : le carreleur s’assure que le sol soit apte à recevoir un carrelage. Au besoin, il réalise les correction de rigueur (ragréage) avant la pose du carrelage;
  • Résultat propre: il offre un résultat symétrique. Aussi, il dispose de l’habilité (et des outils) nécessaire pour les poses compliquées : pose en diagonale, en chevrons …

Si vous avez un projet de carrelage intérieur, vous pouvez formuler une demande de devis qui vous permettra d’être conseillé mais également d’évaluer le coût de votre futur carrelage de sol intérieur.

Laisser un commentaire