Le parquet de salle de bain

L’idée peut paraître surprenante car la salle de bain est la pièce humide par excellence et le bois, quant à lui, est réputé ne pas aimer l’eau. Pourtant, il est tout à fait possible de poser un parquet dans votre salle de bain, à condition de suivre certaines règles. Nous sommes là pour vous guider dans votre projet. Découvrez le prix d’un parquet de salle de bain ainsi que les différentes options qui s’offrent à vous en termes d’essences, de type de pose et de finition. Bonne lecture !

parquet salle de bain

Prix d’un parquet pour salle de bain

Comptez entre 20 et 150 euros par m², pose non comprise.

Pour affiner le chiffrage, il faut prendre en compte divers paramètres tels que l’essence choisie, le type de parquet, sa finition etc.

Au prix d’achat du parquet, il faut également ajouter celui de la pose par un professionnel et de divers travaux annexes comme la dépose du sol précédent.

Pour y voir plus clair, jetez un œil au tableau ci-dessous :

Type de parquet pour salle de bain Prix au m²
Massif 30-150€
Contrecollé 20-120€
Pont de bateau 80-130€
Coûts supplémentaires Montant au m²
Pose du parquet par un pro 25-50€
Dépose d’un ancien revêtement 20-30€
Application d’une chape pour lisser le support 20-35€

Vous avez là de quoi vous donner une idée globale du budget que vous allez devoir prévoir. Toutefois, si vous cherchez un chiffrage précis, posez vos calculatrices et demander des devis!

Vous en savez déjà plus sur son prix mais le parquet est-il vraiment le revêtement qu’il vous faut ?

Le parquet dans une salle de bain : bonne ou mauvaise idée ?

Voici les 4 critères que doit remplir le sol idéal pour votre salle de bain :

  • L’humidité ne lui fait pas peur.
  • Il ne craint pas les produits cosmétiques et ne se tache pas irrémédiablement quand il est accidentellement mis en contact avec eux.
  • Il est facile d’entretien.
  • Il est antidérapant, vous ne risquez pas de glisser lorsqu’il est humide.

Alors, le parquet remplit-il ces conditions ?

Tentons d’y voir plus clair!

Conditions Adaptabilité du parquet
Résistance à l’eau et aux lavages Oui, mais tous les parquets ne sont pas résistants à l’eau. (Cf: classement UPEC)
Adhérence Oui, la majeure partie des parquets ont de bonnes capacités antidérapantes.
Résistance aux produits chimiques Cela dépend du classement « UPEC » du sol. L’indice « C » indique la tolérance du revêtement aux agents chimiques.
Facilité d’entretien Le parquet est moins commode à entretenir que le carrelage.

En définitive, le parquet remplit les plus importants critères pour un sol de salle de bain.

Avec un entretien spécifique et sous réserve de choisir un bois adapté (classement UPEC), il fera un bon revêtement pour votre salle d’eau.

BON A SAVOIR : On peut utiliser le bois ailleurs que sur le sol. Il est possible de poser du lambris sur les murs d’une salle de bain ou encore d’opter pour un mobilier en bois. Là encore, il faut simplement être vigilant lors du choix de l’essence !

Qu’est-ce que le classement UPEC ?

Ce classement note les différents bois selon quatre critères :

  • U comme usure (les passages fréquents risquent-ils d’abîmer le bois ?)
  • P comme poinçonnement (le bois est-il résistant face aux chocs ?)
  • E comme eau (le bois supporte-t-il l’humidité ?)
  • C comme chimie (quel est le comportement du bois face aux produits chimiques ?)

Pour chaque critère on attribue au bois des notes allant de 1 à 3. Par exemple pour une salle de bain, optez pour un indice U2P2E2C1.

Comment savoir si l’essence que j’ai choisie résiste à l’eau ?

salle de bain parquet

Il existe une classification officielle des bois en fonction de leur résistance à l’humidité.

Par exemple les bois de classe 1 ne supportent pas l’humidité. On les utilise donc exclusivement pour le mobilier intérieur.

Pour le sol de votre salle de bain, vous avez le choix entre des bois des classes 3 et 4. Un bois de classe 5 doit en revanche impérativement être utilisé s’il s’agit du sol d’une douche à l’italienne. C’est le seul type de bois qui peut être couvert d’eau régulièrement sans problème.

Quelques exemples de bois pour votre parquet : le teck, le cumaru, l’ipé…

 Examinons maintenant les différents modèles de parquet, et regardons de plus près leurs caractéristiques spécifiques.

Massif, contrecollé ou pont de bateau : quelles différences ?

Vous avez le choix entre trois principaux modèles de parquet : le parquet massif, le contrecollé et le parquet dit « pont de bateau ».

Le parquet massif

Le bois massif est sans aucun doute le parquet le plus apte à habiller le sol d’une une salle de bain, pour peu que vous choisissiez une essence adaptée à l’humidité (les essences exotiques remplissent parfaitement cette condition), et traitée par vitrification ou par l’application d’une couche d’huile

Avec sa chaleur et son aspect visuel incomparables, le bois massif embellira à coup sûr votre pièce et y apportera une touche raffinée et intemporelle.

Toutefois, c’est le modèle le plus cher.

Le contrecollé

Le contrecollé est un parquet composé de trois couches, dont la dernière appelée couche d’usure, peut contenir du bois noble.

Economique et très facile à poser, le parquet contrecollé est une option intéressante pour une salle de bain, à condition de choisir un modèle haut de gamme avec une couche d’usure épaisse, faite d’une essence adaptée à l’humidité.

Le parquet pont de bateau

C’est un parquet en bois massif qui a comme particularité le fait de posséder un joint en mastic noir entre les lames de bois, qui lui assure une excellente étanchéité.

Son aspect qui fait penser au pont d’un navire, lui confère un air de pure authenticité qui séduit de plus en plus.

 Voici donc les différents modèles de parquet ainsi que leurs différents tarifs, voyons maintenant ce qu’il en est de la pose, comment installer un parquet pour salle de bain ?

Pose d’un parquet de salle de bain

Le parquet de salle de bain est mis en place par « collage ».

La pose se fait sur un support impeccable. Si nécessaire, effectuez un ragréage en amont.

Entre le mur et le parquet, poser un joint de dilatation. Appliquez la colle sur le sol et placez-y le parquet en veillant à ce que le résultat soit régulier.

La pose collée évite qu’il y ait des espaces vides ou des gouttes pourraient s’infiltrer et/ou stagner.

Bon à savoir : Une tache de colle fraîche disparaît avec de l’acétone. Si la tache est sèche, poncez légèrement.

Avant de vous mettre en relation avec les professionnels qui effectueront la pose de votre sol, voyons quelles sont les alternatives au parquet.

Quelles alternatives au parquet pour un sol de salle de bain ?

Si vous n’êtes pas séduit par le parquet, il existe bien sûr d’autres possibilités pour votre sol ; soit en optant pour un revêtement « imitation bois », soit pour un matériau complètement différent.

Le sol imitation parquet

Il s’agit de revêtements qui recréent la texture ou l’apparence du parquet sans être composés de bois.

Vous pouvez opter pour l’un des deux sols suivants :

  • Le lino: formé de kraft et de résine condensés, le lino est une parfaite copie du parquet en bois qui résiste très bien au passage du temps, mais qui est surtout beaucoup plus économique.
  • Le carrelage: il existe des carrelages qui ont la couleur, les motifs et même les veinures du bois ! Les carreaux de ce type sont généralement traités pour assurer un effet antidérapant.

Les sols imitations parquet ont pour seul argument leurs prix : 4 à 50 euros du m2 en moyenne. Car ils laissent à désirer tant sur la qualité que sur l’aspect visuel, et ne sauraient en aucun cas remplacer le charme du bois authentique.

Les autres revêtements de sol

Si l’aspect bois ne vous plaît pas particulièrement, plusieurs options s’offrent à vous comme le sempiternel carrelage mais pas seulement…

Revêtements de sol pour sdb Caractéristiques Prix au m²
Carrelage + Facile d’entretien et disponible en une large palette de coloris et de motifs, le carrelage est la solution la plus répandue.

− Cependant, il est froid au contact et devient glissant quand il est humide.

20-150€
Vinyle + Sa pose est simple. Le vinyle est un matériau qui ne craint pas l’eau et qui se décline en une infinité de motifs et de teintes. Il peut même imiter des matériaux plus nobles comme le marbre. Il est également agréable au toucher.

− Le vinyle n’est pas écologique car il ne se recycle pas. Il dégage également des COV mauvais pour l’organisme. Aérez soigneusement après l’avoir installé.

20-50€
Jonc de mer + C’est une solution écologique et décorative. Le jonc de mer est solide et ne craint pas l’humidité ambiante.

− En revanche, il ne doit pas être éclaboussé sous peine de moisir. Votre salle de bain doit donc être correctement aérée et votre baignoire (si vous en possédez une) équipée d’un pare-baignoire. Il faut savoir qu’il est râpeux au toucher.

10-40€
Béton ciré + Isolant, doux et chaud sous les pieds et facile d’entretien (pas de joints risquant de s’encrasser), le béton ciré possède bien des avantages.

− Toutefois, il ne supporte pas les produits abrasifs et les chocs importants risquent de le fissurer. Sa pose est également délicate et doit donc être effectuée par un pro.

80-100€
Liège + Imputrescible, décoratif et naturellement isolant, le liège est également facile à poser.

− Pour l’entretenir, il faut utiliser des produits spécifiques.

20-60€

Vous savez désormais quelles sont les alternatives au parquet. Si toutefois vous choisissez d’installer un parquet, la partie suivante est faite pour vous !

Recevoir un devis pour installer un parquet!

Engager un pro est la seule et unique garantie d’un travail bien fait, même si cela entraîne des frais supplémentaires.

Au-delà d’une installation dans les règles de l’art, faire appel à un spécialiste vous permet de bénéficier des avantages suivants :

  • Etude personnalisée de votre chantier et aide dans le choix de la meilleure option pour votre salle de bain.
  • Une installation conforme: en pose collée.
  • Un chantier facile: le professionnel s’occupe de tout (de la mise en place, des découpes…) vous n’avez aucun outil à sortir !

Vous pouvez si vous le souhaitez, demander sans plus attendre un chiffrage sur notre site, nos experts certifiés vous offrent le devis.

N’oubliez pas de demander autant de devis que possible, car c’est la seule manière de comparer les offres pour choisir la plus intéressante.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire