Le parquet de salle de bain

Beau, chaleureux et au charme intemporel, le parquet est une option de choix pour le revêtement du sol de votre salle de bain.
Découvrez  dans notre article tout ce qu’il faut savoir sur le parquet de salle de bain, ses types, ses avantages, ses inconvénients et plus encore, et repartez avec votre chiffrage gratuit !

Rate this post
Pas de commentaire

Le parquet de salle de bain

Le parquet est un revêtement de sol en bois.

Pour une salle de bain, il y a certains critères dont un sol doit être pourvu, notamment :

  • La résistance à l’humidité et aux lavages.
  • Les capacités antidérapantes.
  • La résistance aux produits et aux traitements chimiques
  • La facilité d’entretien.

Alors, le parquet remplit-il ces conditions ?

Tentons d’y voir plus clair!

Conditions Adaptabilité du parquet
Résistance à l’eau et aux lavages Oui, mais tous les parquets ne sont pas résistants à l’eau. (Cf: classement UPEC)
Adhérence Oui, la majeure partie des parquets ont de bonnes capacités antidérapantes.
Résistance aux produits chimiques Cela dépend du classement « UPEC » du sol. L’indice « C » insique la tolérance du revêtement aux agents chimiques.
Facilité d’entretien Le parquet est moins commode à entretenir que le carrelage.

En définitive, le parquet remplit les plus importants critères pour un sol de salle de bain.

Avec un entretien spécifique et sous réserve de choisir un bois adapté (classement UPEC), il fera un bon revêtement pour votre salle d’eau.

Intéressons-nous à présent au prix d’un parquet pour salle de bain, quel est le budget que vous devez prévoir ?

Prix d’un parquet pour salle de bain

Le prix d’un parquet pour salle de bain est compris entre 20 et 150 euros du m2.

Toutefois, il existe quelques différences de tarifs, dues essentiellement au type de parquet.

Voici dans le tableau suivant, les prix indicatifs des différents parquets pour salles de bains actuellement en vente :

Type de parquet Prix (€/m2)
Massif 30 à 150€ 
Contrecollé  20 à 120€
Pont de bateau  80 à 130€
Sol imitation bois  4 à 50€

 Plongeons au cœur de ces différents modèles de parquet, et regardons de plus près leurs caractéristiques spécifiques.

Le parquet massif

Le bois massif est sans aucun doute le parquet le plus apte à habiller le sol d’une une salle de bain, pour peu que vous choisissiez une essence adaptée à l’humidité (les essences exotiques remplissent parfaitement cette condition), et traitée par vitrification ou par l’application d’une couche d’huile

Avec sa chaleur et son aspect visuel incomparables, le bois massif embellit à coup sûr une salle de bain et y apporte une touche raffinée, aux airs intemporels.

Toutefois, c’est le modèle le plus cher.

Son prix: 30 à 150€ du m2

salle de bain parquetLe contrecollé

Le contrecollé est un parquet composé de 3 couches, dont la dernière appelée couche d’usure, peut contenir du bois noble.

Economique et très facile à poser, le parquet contrecollé est une option intéressante pour une salle de bain, à condition de choisir un modèle haut de gamme avec une couche d’usure épaisse, faite d’une essence adaptée à l’humidité.

Vous pouvez vous équiper d’un parquet contrecollé à partir de 20€du m2

Le pont de bateau

C’est un parquet en bois massif qui a comme particularité le fait de posséder un joint en mastic noir entre les lames de bois, qui lui assure une excellente étanchéité.

Son aspect qui fait penser au pont d’un navire, lui confère un air de pure authenticité qui séduit de plus en plus de propriétaires.

Son prix: 80 à 130€

Le sol imitation parquet

Les sols imitation parquet sont des revêtements qui recréent la texture ou l’apparence du parquet sans être composés de bois.

Dans la pratique vous pouvez opter pour l’un des deux sols suivants :

  • Le lino: formé de kraft et de résine condensés, le lino est une parfaite copie du parquet en bois qui résiste très bien au passage du temps, mais qui est surtout beaucoup plus économique.
  • Le carrelage: il existe des carrelages qui ont la couleur, les motifs et même les veinures du bois ! Les carreaux de ce type sont généralement traités pour assurer un effet antidérapant.

Les sols imitations parquet ont pour seul argument leurs prix : 4 à 50 euros du m2 en moyenne. Car ils laissent à désirer tant sur la qualité que sur l’aspect visuel, et ne sauraient en aucun cas remplacer le charme du bois authentique.

 Voici donc les différents modèles de parquet ainsi que leurs différents tarifs, voyons maintenant ce qu’il en est de la pose, comment installer un parquet pour salle de bain ?

Pose d’un parquet de salle de bain

Le parquet de salle de bain est mis en place par « collage ».

La pose collée évite qu’il y ait des espaces vides ou des gouttes pourraient s’infiltrer et/ou stagner.

 La pose, si vous décidez de la confier à un installateur vous coûtera de l’argent !

Alors quel budget devez-vous prévoir pour cette partie du chantier ? Nous allons vous en parler dans notre prochain point.

Le prix de la pose

Les tarifs les plus communément proposés par les installateurs se situent entre 25 et 35 euros du m2.

Mais en réalité, les devis sont beaucoup plus variables, car en définitive le prix de la pose d’un parquet dépend de plusieurs paramètres dont voici les plus importants :

  • Le mise en place d’une chape: si le sol est irrégulier, vous devrez mettre une chape. Son prix: 15 à 25€ du m2.
  • La nature du chantier : un chantier de rénovation peut impliquer des travaux de dépose d’un ancien revêtement;
  • La taille de la salle de bain : une grande superficie à recouvrir est synonyme d’un devis plus haut.
  • Tarif horaire du pro : les honoraires des spécialistes sont très variables et diffèrent énormément entre un artisan et un autre.
  • La région d’habitation : la ville de résidence influence elle aussi le prix de la main d’œuvre et celui du matériel, ainsi, les devis sont largement plus bas dans les petites villes.

Estimer un budget au vu de toutes ces informations est une tache des plus compliqués.

Si vous cherchez un chiffrage concret, posez vos calculatrices et demander des devis!

salle de bain avec parquetMais avant de contacter des entreprises d’installation, survolons une dernière fois les avantages et les inconvénients du parquet de salle de bain.

Des pros chiffrent votre chantier pour un parquet sans le moindre compromis, demandez votre devis 🙂 !

 Avantages et inconvénients du parquet de salle de bain

Comparé à du PVC ou du carrelage, le parquet possède l’avantage de l’esthétique, car la beauté du bois se passe de tout commentaire !

Il a à son actif d’autres avantages et quelques inconvénients que nous vous avons regroupé dans le tableau ci-dessous :

Les plus : Les moins :

Joli

Prix

Tous les parquets ne sont pas adaptés ! (Conformez-vous au classement UPEC)

Entretien moins commode que les matériaux d’imitation!

Voici donc à peu près tous les points pertinents à retenir au sujet du parquet de salle de bain.

Si vous vous décider pour cette option, nous vous invitons à consulter notre prochaine rubrique pour trouver une entreprise pour votre chantier et demander des devis sans compromis.

Recevoir un devis pour installer un parquet!

Engager un pro est la seule et unique garantie d’un travail bien fait et d’une finition parfaite même si cela entraîne des frais en plus.

Au-delà d’une installation dans les règles de l’art, faire appel à un spécialiste vous permet de bénéficier des avantages suivants :

  • Etude personnalisée de votre chantier et aide dans le choix de la meilleure option de parquet pour votre salle de bain.
  • Une installation conforme: en pose collée!
  • Un chantier facile: le professionnel s’occupe de tout (de la mise en place, des découpes…) vous n’avez aucun outil à sortir!

Vous pouvez si vous le souhaitez, demander sans plus attendre votre chiffrage sur notre site, nos experts certifiés vous offrent le devis.

N’oubliez pas de demander autant de devis que possible, car c’est la seule manière de comparer les offres et d’obtenir meilleur chiffrage en fonction de vos moyens.

Laisser un commentaire