Prix d’une pompe à chaleur pour une maison de 200m2

Le budget chauffage d’une maison de 200 m² est souvent conséquent, notamment lorsqu’il s’agit d’un système de chauffage ancien. Pour pallier ce problème et rendre votre logement plus éco responsable, la pompe à chaleur paraît être le bon compromis.

Ce guide vous accompagne dans votre choix de PAC.

Prix de la pompe à chaleur

Le prix d’achat d’une pompe à chaleur varie entre ~3000 et 15 000 euros pour une maison de 200 m2.

Le prix est déterminé par :

  • Le type de fonctionnement de la pompe (source d’énergie) ;
  • La puissance de la PAC ;
  • Son indicateur COP ;
  • Sa marque.

Le tableau qui suit vous donne des tarifs moyens, à titre indicatif pour une pompe à chaleur capable de chauffer une maison de 200 m². Les prix s’entendent hors pose.

Fonctionnement de la PAC

Prix TTC

air / air

4 000 à 7 000 €

air / eau

5 000 à 13 000 €

sol / eau

9 000 à 15 000 €

eau / eau

8 000 à 14 000 €

Bien sûr, ces tarifs sont capables de changer en fonction de votre professionnel mais aussi des accessoires nécessaires à la bonne réalisation de votre chantier.


L’installation de la PAC

L’installation d’une pompe à chaleur est une étape importante qui se doit d’être parfaitement réalisée pour profiter d’un équipement au fonctionnement optimal.

Pour ce faire, un professionnel est indispensable.

Il doit être qualifié et certifié pour la manipulation des fluides frigorigènes contenus dans les éléments de la pompe à chaleur, source de la transformation des différentes énergies renouvelables en énergie calorifique.

Ce fluide est nocif et polluant, la manipulation doit être faite avec grande précaution.

Il est compliqué de déterminer un tarif global concernant la pose puisqu’il dépendra du besoin ou non de modification à apporter à votre réseau de chauffage (dans le cas d’une rénovation), et de la technologie de la PAC puisqu’un modèle géothermique n’a rien à voir avec un modèle aérothermique.

Néanmoins, il faudra tout de même tabler sur un budget moyen compris entre 1 500 et 3 000 € pour la pose seule.

Notez en outre que, un artisan certifié Qualibat et RGE vous ouvriront le droit à des aides au financement.

Neuf ou ancien ?

L’installation d’une pompe à chaleur dans une maison de 200 m² s’adapte aussi bien dans le neuf que dans l’ancien.

Le neuf

Une pose sur le neuf est le plus simple.

Lors des plans de construction, prévoir la pompe à chaleur permet de penser directement au local d’installation des éléments intérieurs de la PAC. De même que pour les réseaux hydrauliques indispensables pour véhiculer l’eau chaude produite vers les radiateurs ou le plancher chauffant.

De plus, la PAC permet de répondre aux exigences de la RT 2012, et de la prochaine RE 2020.

L’ancien

Rénover de l’ancien pour y installer une pompe à chaleur est une bonne idée.

Réduire l’impact carbone de son moyen de chauffage permet de respecter l’environnement. De plus, la PAC utilise une énergie renouvelable, gratuite et illimitée. Il est ainsi possible de réduire considérablement votre note annuelle de chauffage.

La pose en rénovation de la pompe à chaleur à proprement parler (sans les tuyaux cuivrés ou PER) sera plus coûteuse que pour le neuf car le chantier demande la dépose de l’ancien équipement et souvent quelques modifications de plomberie.


Le choix du type de PAC

Choisir une pompe à chaleur est assez complexe et un conseil de professionnel ne vous sera pas de trop. Faites confiance à votre installateur. Il saura vous guider vers la pompe à chaleur la plus adaptée à votre maison.

Vous avez le choix entre :

  • schema installation pompe à chaleur air eau

    Schéma d’installation d’une pompe à chaleur air eau

    La PAC air / air qui utilise les calories de l’air extérieur afin de distribuer du chauffage à l’intérieur sous forme d’air pulsé. Elle est peu performante et est plus utilisée comme climatisation lorsque l’appareil est réversible.
  • La PAC air / eau capte également les calories de l’air extérieur afin de chauffer l’eau et de la stocker. Elle permet une utilisation d’eau chaude sanitaire mais aussi d’eau chaude pour alimenter les radiateurs, souvent à basse température. Il s’agit du modèle le plus souvent installé.
  • La PAC sol / eau capte la chaleur du sol à l’aide de sondes verticales (avec un forage) ou bien de capteurs horizontaux (placés sous terre et sur une grande surface de terrain). L’eau est chauffée grâce à cette énergie. Elle est performante mais sa mise en place est coûteuse.
  • La PAC eau / eau capte quant à elle l’énergie calorifique de l’eau à l’aide d’un forage dans une nappe. Elle est très peu répandue.

Les économies réalisables

En partant sur une pompe à chaleur air / eau, modèle le plus courant, nous pouvons affirmer que votre facture de chauffage peut être divisée par 3 ou même par 4.

En effet, pour 1 kW d’énergie utilisé, et capté par la pompe à chaleur, cette dernière en ressort entre 3 et 4 kW d’énergie thermique. Elle est alors très performante.

Il est ainsi courant de voir sa facture de chauffage amputée de près de 1 000 € annuel pour une maison de 200 m².


Choisir une pompe à chaleur hybride

Récemment démocratisée, la pompe à chaleur hybride possède un fonctionnement air / eau, couplé à une chaudière à condensation. Elle est très performante et possède un rendement de près de 120 %.

Elle dispose d’un programmateur intelligent qui jauge vos besoins d’eau chaude et de chauffage et privilégie le fonctionnement de la pompe à chaleur ou de la chaudière ou des deux en même temps.

Ainsi, vous bénéficiez toujours d’une production optimale.

Le prix de cet appareil est encore élevé puisqu’il faut compter à minima, 10 000 €.


Dimensionnement de la pompe à chaleur pour 200 m²

Le dimensionnement d’une pompe à chaleur consiste à déterminer la puissance nécessaire de l’appareil pour répondre au besoin du foyer, notamment en fonction de sa surface.

Pour la pompe à chaleur air / eau, modèle le plus répandu (d’autres modèles existent, ils seront développés au cours de ce guide), il est indispensable d’avoir connaissance de plusieurs éléments :

L’étude thermique préalable

carte temperature referenceL’étude préalable prend en compte les caractéristiques du logement :

  • La température extérieure de base ainsi que la plus basse constatée sur plusieurs années ;
  • Les besoins réels du foyer (un bilan réalisé par un professionnel permet de définir ces besoins) ;
  • La qualité énergétique: isolation, fenêtres…
  • Les caractéristiques de la maison: hauteur sous plafond, étages…

Une fois les caractéristiques connues, le professionnel détermine une puissance d’appareil.

La notion de « COP »

Le coefficient de performance COP est un indicateur de la puissance de la pompe à chaleur. Plus il est élevé, plus la PAC est efficace.

Pensez à regarder son amplitude de fonctionnement sur le plan des températures extérieures.

Certains modèles permettent de chauffer l’intérieur jusqu’à des températures extérieures de -25 °C tandis que d’autres réduisent leurs performances dès les -5 °C.

Un exemple, pour une maison de 200m2

Il est possible que pour une maison de 200 m², on définisse une puissance d’au moins 12 kW.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire