Construction d’un garage : comment faire ? A quel prix?

Le garage est une extension de la maison. Il sert à garer des voitures, et peut être aménagé pour d’autres utilisations. Nous verrons comment construire un garage, et à quel tarif.

Rate this post
Pas de commentaire

Construction d’un garage

Le garage est un espace indépendant de la maison.

Il est utilisé pour garer un ou plusieurs véhicules et/ou pour entreposer du matériel.

La construction d’un garage est un projet ambitieux. Elle nécessite de prendre les bonnes décisions pour combiner facilité d’emploi et esthétisme.

Pour le deuxième point, un garage réussi est un garage qui s’accorde avec l’architecture de la maison.

Le garage de maison

Le garage est un élément d’architecture qui peut être construit suivant divers procédés: le garage enterré, le garage semi-enterré, le garage accolé, le garage séparé.

Le garage enterré

Ce type de garage nécessite un important chantier (déblayage, soutènement) qui doit être effectué par un professionnel. De plus l’étanchéité sera un enjeu majeur de cette structure.

Il faut retenir que ce garage est économe en espace puisqu’il est dans le sol mais son prix est plus élevé que les autres.

garage enterré

Garage enterré

Le garage semi-enterré

Ce garage s’intègre parfaitement à l’ensemble de la maison si vous avez un terrain en pente car il permet d’avoir une partie enterrée et l’autre non.

On pourra convertir le toit du garage en terrasse. Cependant, comme pour le garage enterré, l’étanchéité constitue un point d’attention.

garage semi enterré

Garage semi enterré

Le garage accolé

Le garage accolé présente un avantage de praticité puisqu’il permet d’accéder à la maison par une porte.

Comparé à un garage séparé, il offre beaucoup de confort, en particulier quand il fait froid et humide!

En termes de prix, le garage accolé coute deux fois moins cher qu’un garage enterré.

garage accolé

Garage accolé à la maison

Attention tout de même aux fondations, il est préférable de faire une fondation pour le garage distincte de celle de la maison, en cas de soucis.

Le garage préfabriqué (séparé)

C’est la solution la plus économique. Désormais ce type de garage est personnalisable.

Le fait de séparer le garage de la maison permet de réduire les gênes liées aux bruits (voiture, bricolage).

Le plan de garage

Avant de construire un garage, la question à se poser est : « qu’est ce que je souhaite faire de mon garage » ?

interieur garage

Garage simple avec étagères

En effet, le garage peut être employé pour une multitude d’usage. Il peut servir à :

  • Garer une voiture, ou plusieurs voitures (garage 2 places)
  • Stocker et entreposer du matériel
  • Accueillir un banc de travail, des étagères
  • Mettre un réfrigérateur
  • Placer des poubelles

On peut même utiliser l’espace de garage pour étendre sa surface habitable !

Dès lors que vous aurez déterminé comment vous souhaitez utiliser votre garage, vous pourrez définir ses dimensions.

Pour résumer, voici 5 questions que l’on peut se poser avant d’engager les travaux.

  1. Qu’est ce que je souhaite faire de mon garage?
  2. Quelle taille je souhaite pour mon garage?
  3. Quelle taille suis-je autorisé à construire?
  4. Combien de portes et de fenêtres est-ce que je veux?
  5. Quel type de toit est ce que je veux mettre en place : toit plat, pente?

Le permis de construire pour un garage

La construction d’un garage est réglementée.

Si le garage ne fait pas partie du projet de maison et qu’il dépasse les 20 m², il faut demander un permis de construire à la mairie.

De plus, pensez à vérifier les exigences communales avant de vous lancer (ex : distance minimale entre le voisin et votre garage).

Comment construire un garage?

Pour assurer la stabilité du garage, on met en place des fondations. Celles-ci prennent la forme d’une semelle filante ou d’une dalle monolithique.

Un fois cette étape validée, la construction peut être engagée en utilisant les matériaux traditionnels : bois, parpaing, brique.

Construire un garage en bois

garage séparé en bois

Le bois est un matériau qui offre une grande liberté architecturale.

D’un point de vue esthétique, il se combine bien avec les matériaux de construction traditionnels (béton, brique, verre).

En plus de ses atouts visuels, il offre des qualités en matière d’isolation thermique et de régulation de  l’humidité.

Le bois peut également être employé pour créer la structure porteuse : on parle alors « d’ossature bois ».

Il offre un chantier facile compte tenu de sa légèreté au regard des autres matériaux.

Une construction en bois de qualité affronte les années sans souci.

Construire un garage en parpaing ou brique

Le parpaing et la brique sont les éléments traditionnels de la maçonnerie. Ils offrent une bonne résistance à un prix abordable.

construction garage parpaing

Construction d’un garage en parpaing accolé

Si la construction peut sembler « simple », elle nécessite en réalité d’être pointilleux et de respecter des règles précises.

  • Les angles doivent être droits
  • La bande d’arase évite les remontées d’humidité
  • On prend soin de bien aligner les blocs
  • Le mur se construit en joints croisés
  • La position des blocs est contrôlée au niveau à bulle
  • La verticalité du mur est contrôlée avec un fil à plomb
  • La mise en place du pignon et d’un linteau sont des opérations techniques

Ainsi, sans connaissance en maçonnerie, on privilégiera le recours à un maçon professionnel.

Noter que le prix d’une construction en parpaing (isolation comprise) est de ~60 à 70€/m2 tandis que le tarif d’une construction d’un garage en brique se situe autour de ~100 à 120€/m2.

Le garage en kit

Pour ne pas vous embêter à concevoir une extension de maison, vous pouvez acheter un garage en kit. En plus d’être économique, il offre l’avantage d’offrir un résultat « garanti ». Dans la gamme des garages en kit, on trouve beaucoup de garages en bois et en métal.

La toiture de garage

Lors de la réflexion pour construire votre garage vous allez devoir choisir la forme de sa toiture : monopente, à double pente ou plate.

Cette décision dépend de l’esthétique que vous souhaitez donner, de l’emplacement du garage (accolé à la maison ou non) et des réglementations en vigueur dans la commune où vous habitez.

Pensez à l’usage que vous voulez faire de cet espace, par exemple il est intéressant d’économiser la surface du toit de votre garage en terrasse ou en toit végétal.

Quelle isolation pour mon toit de garage ?

L’isolation est très importante même si le garage n’est pas une surface habitable.

En effet, si le garage est accolé à la maison il peut constituer une importante source de déperdition d’énergie s’il est mal isolé.

On différencie le type d’isolation suivant la forme du toit :

Le toit plat

Pour une toiture plate, l’isolation sera faite en extérieur avec des panneaux « sandwichs » qui sont composés de vide et d’isolant.

Toiture en pente

Pour une toiture en pente, l’isolation sera faite en intérieur à l’aide de rails, d’isolant (laine de verre, ouate de cellulose) et de plaque de plâtre pour finir le rendu du toit.

Dans tous les cas, plus l’épaisseur de l’isolant est importante plus l’isolation sera efficace.

Le shingle de toiture

Pour changer des traditionnelles tuiles ou ardoises pour la couverture de votre toiture, pensez au shingle.

Le shingle est un revêtement parfait pour toutes les formes de toiture de garage.

Composé d’une feuille de feutre bitumé couplé à de la laine de verre, une couverture en shingle est très intéressante au niveau du prix (15€/m²) et de la pose (facile et rapide).

Cependant, il faudra préférer la pose « à la française » qui inclut en plus la pose d’un isolant thermique avant le shingle contrairement à la pose « à l’américaine » qui n’en inclut pas. Autre inconvénient du shingle, sa durée de vie est de vingt-cinq ans ce qui est assez faible.

Réalisation d’un sol de garage

Le garage est une pièce très différente des autres pièces d’une habitation et pour cela le sol dont il est muni doit posséder des caractéristiques particulières comme la résistance à l’abrasion (enlèvement par frottements avec le pneus).

sol de garage résine

Sol de garage brillant en résine

Quels matériaux pour un sol de garage?

Tout d’abord, le sol d’un garage peut être fait d’un béton brut rendu lisse, ce qui assure une bonne solidité du sol. Cependant, ce type de sol est très poussiéreux et est marqué par les tâches de produits comme l’huile c’est pourquoi il n’est pas souvent utilisé.

Il existe deux solutions classiques pour résoudre ce problème :

  • On effectue un ragréage, c’est-à-dire qu’on met en place un enduit de finition sur la surface brute dans le but d’aplanir puis on peint avec une peinture spéciale. Cette solution est esthétique mais la peinture est soumise à l’abrasion et à tendance à s’écailler avec le temps
  • On pose du carrelage, ce qui est une solution coûteuse mais astucieuse si le garage devient plus tard une pièce d’habitation

Il y a aussi la solution des sols synthétiques, disponibles en rouleaux, en dalles ou en lames.

Les principaux atouts sont leur résistance aux chocs, leur facilité d’entretien et l’aisance de leur pose. Ainsi les sols de type PVC (polychlorure de vinyle) permettent aussi une isolation phonique et le lino est quasiment inusable.

La solution qui semble la plus judicieuse reste l’utilisation d’une résine que l’on dispose sur le béton ou sur du carrelage.

Elle protège des produits chimiques, ne s’écaille pas, permet une évacuation rapide des poussières, résiste à l’abrasion.

La résine permet de boucher les trous existants et peut même substituer le rôle des joints dans le cas d’un sol en carrelage.

Prix d’un garage

mr prix pose avec une calculette pour faire des calculsLe prix d’un garage dépend de plusieurs paramètres, parmi lesquels :

  • La nature du garage : enterré, semi enterré, hors sol
  • La dimension du garage: 20 m2, 30 m2, 40 m2
  • Le matériau de construction : bois, parpaing, brique
  • La technique de construction: préfabriqué, kit, auto construction, artisan

Le prix d’un garage préfabriqué varie entre ~2 200€ et 15 000€.

En moyenne, le prix d’un garage extérieur est d’environ ~600 €/m2 tandis qu’un garage enterré ou semi enterré coûte ~650 – 700 €/m2.

Pour votre calcul d’estimation, compter ~20 m2 à 40 m2 pour un garage accueillant 2 voitures.

D’ailleurs, il ne faut pas oublier d’inclure le coût des travaux annexes (plomberie, électricité) dans le tarif de pose d’un garage.

Si vous souhaitez obtenir une estimation précise de votre projet, n’hésitez pas à formuler une demande de devis gratuit.

Aussi, un devis réussi est un devis qui détaille chacun des postes de coûts, qui fait mention des assurances et des garanties, et qui informe sur l’échéancier.

Laisser un commentaire