La rénovation du plancher : comment faire ? A quel prix?

Le plancher est un composant qui s’altère dans le temps : présence de trous, irrégularités de surface, mauvaise isolation.
Nous verrons comment et à quel prix rénover un plancher.

5 (100%) 1 vote[s]
Pas de commentaire

La rénovation d’un plancher

La rénovation du plancher est nécessaire dès lors que le sol est altéré et qu’il présente des irrégularités de surface : différence de niveau, trous, fissures.

La rénovation peut constituer une bonne occasion pour:

Nous aborderons dans cet article certaines des solutions employées pour la rénovation de plancher.

Rénover un plancher en faisant un ragréage

Le ragréage est une couche intermédiaire entre le sol et le revêtement final, qui permet de rattraper les défauts de surface.

Le ragréage est possible sur tous les supports durs (dalle en béton, ciment, carrelage, parquet) mais est impossible sur les surfaces molles (lino, moquette).

chape ragreage plancher bois

Ragréage sur un plancher en bois. Le mortier fibré est bien adapté pour le ragréage.

Suivant la taille des irrégularités, on pourra s’orienter vers un enduit de ragréage (faibles irrégularités) ou une chape de ragréage (grosses irrégularités).

  • L’enduit de ragréage: il s’agit d’un coulis apposé sur une faible épaisseur;
  • La chape de ragréage: elle peut être sèche ou fluide. Pour les rénovations de combles, on privilégiera les chapes légères, afin de ne pas surcharger le plancher.

Les chapes utilisées pour la rénovation de plancher

Un plancher peut être rénové avec différentes typologies de chape: la chape de mortier, la chape allégée ou encore la chape sèche.

Le choix s’effectue en fonction des caractéristiques souhaitées: facilité de pose, poids, isolation, aspect final recherché,  coût.

Nous allons passer en revue les modèles de chape:

a- La chape de mortier

Cette chape est un mélange de ciment, d’eau et de sable.

On peut y ajouter des fibres ou un treillis pour renforcer le sol.

chape-de-carreleur

La chape « traditionnelle » est tirée à la règle, puis talochée pour enlever les grains.

L’enduit millimétrique, quant à lui, est appliqué avec une grande lisseuse.

La couche de mortier est ensuite recouverte d’un revêtement de sol.

b- La chape allégée

granules argiles chape

granules d’argiles utilisées dans une chape allégée

Dans une chape allégée, les graviers sont remplacés par des granulats légers : argile, polystyrène, roche expansée.

Cette chape, possède une bonne isolation thermique (présence de granulés légers), avec un prix moindre comparativement à une chape sèche.

Et bien-sûr, elle est plus légère qu’une chape classique, ce qui limite les charges appliquées au plancher (~110 kg/m2).

Ainsi, la chape allégée est une option privilégiée pour la rénovation des planchers d’étages type « plancher de comble ».

c- La chape sèche

La chape sèche est utilisée pour rénover des sols en béton ou en bois.

Elle est composée de granulats secs recouverts de panneaux de particules, de plaques en plâtre ou de plaques de gypse.

Chape seche renovation plancher

Principe de pose d’une chape sèche : granulés à gauche, plaques à droite

Elle constitue une alternative des chapes traditionnelles avec de nombreux avantages :

  • La légèreté;
  • La rapidité d’application (pas de temps de séchage à prévoir);
  • L’isolation thermique et acoustique;

Cependant, elle n’est pas très économique.

La rénovation de plancher : une occasion pour poser un plancher chauffant !

La rénovation du plancher peut être l’occasion d’installer un chauffage au sol!

Pour favoriser la diffusion de chaleur et l’enrobage des tuyaux, on utilise traditionnellement une chape « liquide« , qui est une chape à base de ciment ou d’anhydrite présentant une fluidité importante.

Néanmoins le surpoids généré par la chape fluide doit pouvoir être supporté structurellement par le plancher!

Quand la rénovation en surface ne suffit pas…!

Dans certains cas, le plancher présente des défauts majeurs.

Dès lors, la rénovation ne se résume pas à appliquer une chape ou un ragréage sur plancher!

Les travaux peuvent être beaucoup plus engageant, allant de la simple « consolidation » (ex: mise en place de solives ou poutres supplémentaires) jusqu’au remplacement intégral du plancher!

L’évaluation des travaux s’effectue par l’entreprise de construction.

Prix d’une rénovation de plancher

Dans le domaine de la construction, chaque cas est unique ! Il en va de même pour la rénovation de plancher.

Architecte et ses clients entrain de regarder un plan de maison

Architecte et ses clients lors d’un projet de rénovation

L’étendue des travaux peut aller du simple ponçage d’un parquet, jusqu’à la mise en place d’un système de plancher chauffant!

Cela étant dit, pour rattraper les défauts de surface et mettre en place un système chauffant, vous pouvez compter sur la gamme de tarif estimée ci-dessous.

  • Tarif d’une chape de mortier : ~130 €/m3 i.e. ~6,5€/m2 (pour une chape de 5 cm d’épaisseur). Pour une application par un maçon ou chapiste, compter dans les ~15 à 25€ du m2.
  • Prix d’une chape allégée: ~ 300€/m3 i.e. 15€/m2 (avec une épaisseur de ~5 cm – fabrication à la bétonnière, avec billes de polystyrène à 0,25€/m3).
  • Prix d’une chape liquide: ~20 – 25 €/m2
  • Coût d’un plancher chauffant: de l’ordre de ~40 – 60 €/m2. Il peut être plus cher suivant la technique utilisée (plancher chauffant à eau).

Trouver une entreprise de rénovation

La rénovation d’un plancher est le plus souvent l’affaire des maçons!

Avant de vous lancer dans les travaux, nous vous conseillons d’établir des devis auprès de plusieurs entreprises, pour avoir une idée du budget et pour identifier un professionnel compétent.

Pour vous éviter les démarches superflues, nous vous proposons un service de devis de travaux en ligne: complétez le formulaire ci-bas et obtenez des estimations d’artisans notés!

Laisser un commentaire