Petit guide pour bien choisir votre sol de salle de bain

Vous souhaitez donner un coup de jeune à votre salle de bain ?
Un nouveau revêtement de sol peut tout changer.
Découvrez avec nous les caractéristiques d’un sol de salle de bain idéal ainsi que les 5 options qui s’offrent à vous. Bonne lecture !

Rate this post
Pas de commentaire

Sol de salle de bain : 3 critères à prendre en compte

En raison de son exposition quotidienne à l’humidité, la salle de bain n’est pas une pièce comme les autres.

C’est pourquoi, on choisira un sol de salle de bain qui présente des caractéristiques spécifiques:

La résistance à l’humidité

Comme nous venons de le rappeler la salle de bain est sujette aux éclaboussures et à la condensation.

Le sol doit donc être suffisamment résistant pour ne pas être endommagé par l’humidité.

L’entretien

Vous allez être amené à nettoyer régulièrement votre sol de salle de bain. Optez donc pour un matériau lessivable qui ne craigne pas les produits ménagers.

La glissance

Pour éviter les glissades, privilégiez les revêtements antidérapants.

Alors, parmi tout les choix de revêtement de sol, quels sont ceux qui sont susceptible de répondre à ce cahier des charges?

5 options pour votre sol de salle de bain

Même si les spécificités de la salle de bain réduisent les possibilités en matière de revêtements de sol, il vous reste tout de même au moins 5 options.

Découvrez-les une à une avec leur prix, leurs avantages et inconvénients…en commençant par la plus populaire de toute : le carrelage.

1 – Le carrelage

salle de bain carrelage

Facile à entretenir, le carrelage est le revêtement de sol le plus plébiscité pour les pièces « à risques » comme la salle de bain et la cuisine.

En effet, il ne craint pas les éclaboussures et peut être lavé à grande eau sans aucun problème.

AVANTAGESINCONVÉNIENTS

Résistance à l’humidité.

Nécessité de surveiller régulièrement les joints qui ont tendance à s’encrasser et à s’user.

Plusieurs options de personnalisation (couleur, finition, forme et dimensions des carreaux…)
Chocs: les carreaux peuvent se briser en cas de choc violent (objet qui tombe ou autre)
Glissant: à moins de choisir un carrelage antidérapant!

Et sinon, qu’en est-il de son coût ? Comptez entre 15 et 75€ par m2.

2 – Les carreaux de ciment

Ces carreaux colorés aux motifs graphiques égaient votre salle de bain. Ce joli revêtement de sol n’a-t-il que des points positifs ?

AVANTAGES INCONVÉNIENTS
Esthétique inimitable : avec eux vous êtes sûr d’avoir une salle de bain unique !Entretien contraignant : les carreaux de ciment doivent être vernis tous les ans pour résister à l’eau et aux taches.
Solidité : s’ils sont bien entretenus, les carreaux de ciment ont une excellente durée de vie et résistent sans soucis aux allers et venues.Prix élevé puisqu’ils sont fabriqués artisanalement.
Douceur au toucher ce qui est appréciable quand on sort pieds nus de la douche !

Le m2 de carreaux de ciment coûte entre 60 et 150€.

3 – Le vinyle

Ce revêtement souple peut recouvrir un sol existant: avec lui, vous n’avez pas besoin de tout casser!

Néanmoins, pour avoir une bonne planéité, il se peut que vous deviez rattraper les irrégularités avec une couche de ragréage (mortier autolissant)

AVANTAGES INCONVÉNIENTS
Isolation sonore et thermique de qualité.La fragilité des premiers prix : Méfiez-vous des PVC trop peu épais, ils s’useront vite. Il vaut mieux payer plus cher pour avoir un revêtement de bonne qualité.
Facilité de pose : celle-ci est réalisable par un particulier et prend peu de temps.Peut s’abîmer sous l’effet d’un poinçonnement (attention aux meubles)
Personnalisation quasi infinie : le revêtement en vinyle peut même imiter d’autres revêtements comme le marbre ou le parquet.Sensible aux solvants
Entretien facile : il ne craint pas les taches ni l’eau !

Prévoyez entre 10 et 60€ le m2.

4 – Le stratifié spécial salle de bain

Vous craquez pour son esthétique mais craignez qu’il résiste mal à l’humidité ? Si vous choisissez bien votre stratifié il est tout à fait possible de le poser dans votre salle de bain.

AVANTAGES INCONVÉNIENTS
Pose relativement simple : les lames se clipsent entre elles.Nécessite d’opter pour un modèle traité contre l’humidité plus cher qu’un modèle classique.
Grande marge de personnalisation (imitations d’autres matériaux, motifs et finitions variées)Il est conseillé d’ajouter une sous-couche puis un pare-vapeur pour limiter les infiltrations et renforcer l’isolation du stratifié car celui-ci est très fin.

Le m2 de stratifié coûte entre 5 et 50€.

5 – Le jonc de mer

Notre dernière option est la plus originale. Le jonc de mer est une fibre végétale avec laquelle on peut faire un revêtement de sol qui ressemble à de la moquette.

AVANTAGES INCONVÉNIENTS
Décoratif : vous rêvez d’un style naturel pour votre salle de bain ? Le jonc de mer est fait pour vous.Difficile à entretenir : la poussière, les cheveux etc ont tendance à s’y agripper. De plus, le jonc de mer craint les taches !
Bonne durée de vie s’il est bien entretenu.Il est rugueux et donc assez agressif pour les pieds nus.
Le jonc de mer n’aime pas l’humidité, pensez donc à bien ventiler votre pièce et à éviter les éclaboussures trop fréquentes.

Comptez entre 7 et 10€ pour un mètre carré de jonc de mer.

Besoin d’un chiffrage précis ? On a ce qu’il vous faut !

Du parquet pour ma salle de bain ?

Vous tenez absolument à poser un parquet dans votre salle de bain ? On vous comprend : le parquet présente l’avantage d’être très isolant et de résister sans problème au passage du temps.

Privilégiez les bois exotiques, naturellement résistants à l’humidité. Si vous optez pour un bois européens traitez-le et entretenez-le avec rigueur.

Votre parquet doit obligatoirement être collé.

De plus, pour éviter les accumulations d’eau entre les lames, on pourra traiter le sol en « pont de bateau » (joint mastic entre les lames).

salle de bain parquet

Vous savez tout !

Maintenant que vous avez choisi votre futur revêtement de sol, il est temps de donner vie à votre projet 🙂

Trouver une entreprise pour poser un sol de salle de bain

Comme nous l’avons vu, certains revêtements sont plus contraignants à poser que d’autres, en particulier le parquet ou encore le carrelage.

Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à un pro. Il vous conseillera quant au choix le plus adapté à votre situation et vous pouvez être sûr de bénéficier d’un résultat esthétique et durable.

En remplissant notre formulaire, vous entrez en contact avec les professionnels les plus qualifiés de votre région. C’est gratuit, profitez-en !

Laisser un commentaire