Moisissures de mur : que faire ?

Découvrir des traces de moisissures ou de salpêtre est très désagréable et pourtant les causes de leur apparition sont nombreuses. Cet article vous explique les causes, les conséquences et surtout les traitements possibles pour régler définitivement ces problèmes. Fini l’humidité dans la maison !

Rate this post
Pas de commentaire

Savoir identifier la moisissure de mur

Il existe de nombreuses manifestations de l’humidité dans une maison. Parmi-elles, les champignons et le salpêtre.

Champignon sur les murs

Les champignons sont facilement identifiables, par leur aspect et leur odeur.

  • L’aspect: les champignons forment des mousses et/ou auréoles de couleur blanche, verte, bleu, grise ou encore noire.
  • L’odeur: les champignons de mur peuvent dégager des odeurs de moisi, voire d’œuf !

Le salpêtre

Le salpêtre se présente sous la forme d’un dépôt blanchâtre. Il s’agit d’un dépôt de nitrate de potassium, conduisant à différents dégâts comme le décollement du plâtre et de l’enduit.

Commentaire : le salpêtre n’est pas « que » présent dans le sous-sol. On peut également le trouver dans des pièces habitable, en milieu humide et faiblement aéré.

A quoi sont dues les moisissures de mur?

Lorsque vous constatez l’apparition de moisissures ou de salpêtre, il est conseillé de faire appel à un professionnel, pour établir un diagnostic.

Les causes de l’humidité d’une maison peuvent-être nombreuses :

La toiture

Il est possible que certains éléments de l’étanchéité de la toiture soient défectueux ou dégradés. Dans ce cas, l’eau peut s’infiltrer par le haut de la maison et continuer son chemin dans les murs conduisant aux moisissures dans les plafonds ou les murs ;

La gouttière

Si l’évacuation des eaux de pluie a été mal conçue (gouttière mal installée ou carrément manquante), le rejaillissement des eaux sur la maison entraînera des problèmes d’humidité ;

Les remontées capillaires

Les remontées capillaires désignent l’eau venue du sol qui remonte dans les murs en contact avec celui-ci. Comme un sucre que l’on trempe dans un café, l’eau remonte par capillarités dans les murs et fragilise les murs. Si du salpêtre ou des moisissures apparaissent, il est fort probable que de l’eau remonte du sol et dans ce cas, les dégâts peuvent être énormes ;

Défaut d’étanchéité des façades

L’enduit que l’on applique sur les façades n’a pas qu’un but esthétique.

En effet, son principal rôle est de réaliser l’étanchéité des murs porteurs.

L’eau peu donc entrer dans les murs si l’enduit de façade a été mal réalisé.

Généralement, l’eau est donc présente partout sur l’intérieur des murs de façade et ce défaut est donc facilement identifiable ;

Mauvais drainage du sol

Si le drainage du sol sous les fondations de la maison a été mal réalisé, cela signifie que l’eau circulant dans le sol peut atteindre les murs porteurs ou la dalle de fondation et ainsi remonter dans les murs conduisant à des remontées capillaires ;

Rupture d’un réseau interne

La rupture d’une canalisation, d’un tuyau ou d’un plancher chauffant représente un dégât des eaux pouvant conduire à une hausse d’humidité et donc à des moisissures apparentes.

La ventilation

L’humidité de la maison peut également provenir d’une mauvaise ventilation.

En dehors de l’aération quotidienne (par ouverture de fenêtre), il est possible d’installer un système de renouvellement d’air : VMC ou puits canadien.

Commentaire : les pièces d’eau comme la salle de bain ou la cuisine génèrent une vapeur d’eau. Dans ces pièces, il est recommandé d’installer un système de renouvellement d’air.

Vous constatez l’apparition de moisissures sur un mur ou un plafond ? Obtenez plusieurs devis gratuits, pour un diagnostic humidité !

L’humidité dans la maison : un réel problème !

L’humidité excessive dans une maison est un vrai problème qui peut nuire à la « santé » de votre bâtisse comme à la vôtre.

Les impacts de l’humidité dans une maison :

  • La maison: l’humidité entraîne une dégradation des matériaux (peinture, enduit, maçonnerie, bois). Par effet de cascade, un problème « mineur » peut entraîner un sévère endommagement d’un logement !
  • La santé: l’humidité génère une sensation d’inconfort (sensation de lourdeur, froid irritations, allergies). Elle favorise également le développement d’insectes comme les cafards ou les blattes !

Commentaire : l’humidité d’une maison confortable est de 50%. Au-delà vous pouvez ressentir une gène. Pour mesurer le taux d’humidité, vous pouvez utiliser un hydromètre.

Comment assainir un mur humide ?

Vous l’aurez compris, l’apparition de moisissure sur les murs ou sur le plafond peut provenir de causes plus ou moins importantes.

Selon que le désordre est « superficiel » ou « structurel », les leviers engagés ne seront pas les mêmes.

Nettoyer une moisissure de mur

Vous pouvez enlever une moisissure de mur par vous-même, en attendant qu’un professionnel règle la solution structurellement.

Pour cela, protégez-vous avec des gants et un masque et enlever les moisissures à l’aide d’un produit anti-salpètre ou anti-moisissures.

Vous pouvez également réduire l’humidité en installant un déshumidificateur : cette solution est économique mais n’est pas forcément la plus viable.

Commentaire : l’eau de javel blanchit les tâches, mais elle ne les nettoie pas en profondeur !

Traiter l’humidité d’une maison par un pro (traiter le problème de fond) !

Votre maison est humide, que faire ? Selon le diagnostic du professionnel, celui-ci peut vous proposer plusieurs traitement (non exhaustif):

  • Traitement de l’humidité des murs par injection de résine: une résine est injectée à la base du mur. Elle obstrue les capillarités.
  • Drainage périphérique: la pose de drain évite la stagnation d’eau en pied de mur. C’est un système efficace pour évacuer les eaux pluviales, qui pourraient remonter dans la maçonnerie.
  • Installation d’une VMC: la ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un système de renouvellement d’air.
  • Pose d’une membrane étanche, s’il existe un vide sanitaire
  • Le cuvelage de pièces enterrées comme la cave. Le cuvelage consiste à appliquer, dans la plupart des cas, un enduit hydrofuge jusqu’à mi-hauteur des murs ;
  • Une nouvelle étanchéité au niveau de la toiture.
  • Traitement des fissures: une façade endommagée peut occasionner des infiltrations d’eau.

Dans certains cas, les éléments ayant été en contact avec de l’eau sont durs à rattraper. Il faut penser à l’éventualité de les changer et reconstruire.

Maison humide : quel professionnel contacter ?

De nombreuses entreprises sont spécialisées dans les problème d’humidité de maison, car ces désordres sont très courants.

Avant d’envisager quoi que ce soit, la première étape consiste établir un diagnostic humidité.

Dès lors, vous saurez si les problèmes de moisissures au mur sont superficiels ou si elles émanent d’un problème structurel.

Dans le cas ou vous établiriez un diagnostic de remontée capillaire, il est recommandé de faire appel une entreprise agrémentée SOCOTEC (label qualité), qui offre une couverture de 30 ans pour ses travaux.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à demander un devis pour traiter vos problèmes de maison humide ! Vous serez mis en relation avec des professionnels dûment sélectionnés. Sachez que la demande de devis est gratuite et sans engagement !

Laisser un commentaire