Prix pour refaire une salle de bain

La salle de bains est une pièce « incontournable » de la maison. Elle comporte des équipements « standard » tels que la douche, la baignoire, le lavabo ou encore le WC. Votre salle de bains est vieillotte ? Elle ne correspond plus à vos besoins ? Découvrez le prix pour refaire une salle de bains !

Quels prix pour refaire sa salle de bains ?

D’ordre général, le prix pour refaire une salle de bains s’étend de 300 € / m² à 1200 € / m².

En réalité, ce prix dépend de :

  • l’état dans laquelle elle se trouve : murs, sol, robinetterie, etc. ;
  • l’importance des travaux à réaliser ;
  • des changements à opérer : changer la douche en baignoire ou simplement repeindre les murs ;
  • des matériaux choisis ;
  • de l’entreprise qui va intervenir.

Le prix selon les travaux à réaliser

Ce qui importe le plus dans la variation du prix d’une rénovation de salle de bains au mètre carré, c’est l’ampleur des travaux à réaliser.

Qu’il s’agisse d’un simple relooking ou bien d’une réfection totale, il est naturel que le prix ne sera pas le même.

Le tableau qui suit présente les différents tarifs en fonction de l’importance des travaux :

Ampleur des travaux Exemples de travaux Avantages Prix au m2
Petite rénovation, relooking Peinture sur carrelage, pose d’un sol PVC, changement d’un lavabo, peintures Coup de jeune à moindre coût 300 à 600€
Remise aux norme de la vétusté, travaux d’électricité, de plomberie, relooking Réfection de l’électricité, mise à la terre, remplacement des conduites d’eau, changement baignoire, peintures Permet d’éliminer les risques d’accidents liés à une électricité défaillante, plomberie revue qui évite les fuites et les dégâts des eaux 400 à 800€
Réfection complète du sol au plafond, plomberie et électricité Ragréage, remplacement du revêtement de sol, pose de placo, changement des sanitaires, rénovation de l’électricité, déplacement du lavabo Permet de profiter d’une nouvelle salle de bains, possibilité de réagencer, utilisation de nouveaux matériaux ou d’équipements plus écologiques. 600 à 1200€

N.B : les tarifs présentés ci-dessus tiennent compte de l’utilisation de matériaux standards.

Prix selon la surface

En fonction de la surface de la salle de bains, le prix de sa rénovation globale diffère.

Voici un ordre de prix en fonction de la surface à rénover :

Rénovation de salle de bains Intervalle de prix
Petite (⩽ 5 m²) 2 000 à 6 000 €
Moyenne (⩽ 10 m²) 5 000 à 8 000 €
Grande (≥ 10 m²) 7 000 à 15 000 €

Prix selon la gamme des matériaux

Selon les budgets que vous souhaitez affréter à la rénovation de votre salle de bains, vous pourrez vous tourner vers différentes gammes de matériaux.

Cela dépendra aussi de l’usage de votre salle de bains. Est-il intéressant d’utiliser des matériaux haut de gamme pour une résidence secondaire ?

Ainsi, que vous preniez des matériaux d’entrée de gamme ou plus qualitatifs, le prix global de la rénovation différera.

Matériaux employés Prix
Matériaux premiers prix (sol en lino, lavabo colonne, cabine de douche entrée de gamme…) 150 à 400 € / m²
Matériaux standards (milieu de gamme, carrelage ou dalles PVC, faïence, peinture résistante à l’humidité, cabine de douche de bonne fabrication, meuble vasque…) 300 à 1 200 € / m²
Matériaux haut de gamme (pierre naturelle, béton ciré, douche à l’italienne, plan vasque…) à partir de 1 000 € / m²

La rénovation de salle de bains : prix par poste

Il est parfois possible de ne vouloir rénover qu’une partie de la salle de bains. On peut donner l’exemple d’un sol uniquement, ou encore des revêtements muraux. Découvrez dès à présent les tarifs localisés pour votre projet de rénovation de salle de bains.

Pour vous donner une idée du prix de votre rénovation globale ou tout simplement pour vous éclairer sur le prix d’un seul poste de travaux, voici le prix de chaque étape de la rénovation d’une salle de bains.

Prix de la rénovation électrique

L’électricité dans la salle de bains, de par la proximité avec l’humidité, doit impérativement être rénovée et maintenue aux normes afin d’éviter tous risques d’accident.

De plus, l’utilisation d’appareils électriques est de plus en plus courante dans les salles de bains qui doivent ainsi être correctement alimentées en électricité.

On veillera au respect scrupuleux de la norme NF C15-100. En particulier, celle qui fixe des distances de sécurité minimales par rapport à la douche ou à la baignoire pour limiter les risques d’électrocution. Ainsi, le remplacement de votre douche ou baignoire doit prendre en compte la proximité avec un point électrique.

Si votre équipement ne répond pas aux notions de volumes imposées par la norme NF C15-100, il faudra déplacer l’installation électrique voire la remplacer intégralement en cas de grande vétusté.

On distingue 3 volumes :

Volume Délimitation Réglementation : équipements autorisés
Volume 0 Correspond à la baignoire ou la douche Seuls les éclairages encastrés TBTS 12 V sont autorisés
Volume 1 Projection verticale de la baignoire ou de la douche jusqu’à 2,25 m de haut Eclairages et interrupteurs TBTS 12 V, chauffe-eau instantané ou accumulation.
Volume 2 Périphérie de 60 cm de chaque côté du Volume 1 Eclairages et interrupteurs TBTS 12 V, chauffe-eau instantané ou accumulation, appareil de chauffage classe 2, éclairage classe 2, prise rasoir.

Le prix d’une remise aux normes jusqu’au tableau vous coûtera entre 1 000 et 1 500 €.

L’éclairage

L’éclairage de la salle de bains doit répondre à différentes situations :

  • Un éclairage global pour l’ensemble de la salle de bains ;
  • Un éclairage sur le miroir qui ne doit pas éblouir ;
  • Et en option, un système d’éclairage doux avec des LED de couleurs pour se détendre dans son bain.

Les travaux de rénovation de la salle de bains représentent un moment opportun pour revoir l’éclairage de cette dernière. Le changement d’un point lumineux coûte environ 230 €. Il faudra compter plus de 500 € pour l’installation d’un nouvel interrupteur avec le passage des gaines.

Le chauffage

Pourquoi ne pas poser un sèche serviette ?

Il permet à la fois de remplacer un radiateur classique et d’apporter un réel confort en séchant le linge de bain et éviter l’accumulation d’humidité.

Il vous en coûtera :

  • 60 à 1 000 € pour l’achat du radiateur
  • 200 à 400 € pour la pose

Prix de la rénovation de la plomberie

Aujourd’hui, la plomberie ne se limite plus au « cuivre » ! Elle propose de nombreux matériaux, allant du PVC au PER en passant par l’acier.

Une rénovation au PER sera moins coûteuse que le cuivre. On compte 10 à 12 € le mètre linéaire pose comprise contre 15 à 35 € pour le cuivre.

Le remplacement du chauffe-eau

Si votre logement dispose d’un chauffage central, vous pourrez vous passer de chauffe-eau.

Dans le cas inverse, vous aurez forcément besoin d’un chauffe-eau.

Dès lors, vous pourrez choisir entre le chauffe eau par accumulation et le chauffe eau instantané :

Modèle de chauffe-eau Description Prix
Instantané Il produit de l’eau chaude instantanément. Il est compact, puisqu’il nécessite aucun espace pour stocker l’eau chaude.

Cependant, la température de l’eau diminue dès que plusieurs robinets sont ouverts.

Appareil : 150 à 500 €

Pose : 100 à 200 €

Accumulation Il permet de garder une température constante même quand plusieurs robinets sont ouverts (évite les douches froides) mais son volume est limité et il peut ne plus y avoir d’eau chaude quand on en a trop utilisée. Cependant, avec ce système l’eau chaude est généralement chauffée la nuit en heures creuses ce qui permet de réduire son coût. Appareil : dès 100 €

Pose : 200 à 400 €

Prix de la rénovation du sol

La plupart des salles de bains sont carrelées.

carrelage-solLors des travaux de réfection, on peut être amené à :

  • Déposer l’ancien revêtement pour avoir une surface propre et sans aspérité (creux, bosse) ;
  • Égaliser la surface avec une chape de ragréage ;
  • Mettre un nouveau revêtement de sol.

Cela étant, vous pouvez tout à fait poser un carrelage sur un vieux carrelage. Toutefois, il est important de prendre quelques éléments en considération :

  • Les carreaux doivent être en bon état ;
  • La fixation du carrelage doit être de bonne qualité, il faut veiller à ce qu’aucun des carreaux ne sonnent creux en tapant dessus ;
  • Il ne doit pas y avoir de problèmes d’humidité par le sol ;
  • Prévoir la pose d’une primaire d’accrochage et / ou une colle à carrelage adaptée.

Le prix:

Pour refaire le sol il est impératif d’en passer par les travaux de préparation :

Travaux Prix (€ / m²)
Dépose d’un carrelage Environ 20 €
Chape 15 à 25 €
Ragréage 16 à 26 €

Le nouveau revêtement

Une fois le support rénové et préparé, la pose d’un nouveau revêtement est possible. Ce dernier peut être choisi parmi une large gamme de matériaux adaptés aux pièces humides.

Sol de salle de bains Prix total (€ / m²) Prix des matériaux (€ / m²) Prix de la pose (€ / m²)
Carrelage dès 50 € 20 à 250 € 30 à 50 €
Marbre, travertin ou ardoise Dès 120 € dès 70 € dès 50 €
Vinyle, PVC (rouleau, lames ou dalles clipsables) 25 à 80 € 5 à 60 € Environ 20 €

Zoom sur les nouveaux sols de salle de bains

En dehors du traditionnel « carrelage », vous trouverez d’autres matériaux susceptibles de recouvrir le sol de votre salle de bains.

Pour un sol lisse et sans joints, vous pouvez regarder le béton ciré ou encore la résine. Ce type de sol nécessite un budget d’au moins 100 € / m² fournitures et pose comprise.

Pour un sol économique, privilégiez le vinyle !

Prix de la rénovation des murs

Pour recouvrir les murs, on privilégie souvent la peinture et le carrelage.

Néanmoins, rien n’empêche de mettre un papier peint qui résiste à l’eau ou encore, un béton ciré !

Pour refaire sa salle de bains, on commencera par retirer l’ancien revêtement, égaliser la surface, avant d’appliquer un nouveau revêtement.

Toutefois, lors d’un doublage en placo, vous pouvez recouvrir un vieux carrelage, sous réserve qu’il soit en bon état.

Pose d’un doublage mural

Si vos murs ne résistent pas bien à l’humidité, à la vapeur d’eau, aux éclaboussures, il est possible de poser des plaques de plâtre hydrofuge (traitées spécialement pour résister à l’eau).

Vous pouvez ensuite poser un revêtement de votre choix.

  • Pose d’un carrelage mural

La pose du carrelage mural peut s’effectuer après la dépose de l’ancien revêtement ou par-dessus l’ancien revêtement comme du carrelage.

Il faut seulement prendre garde à l’humidité, si le mur nécessite un traitement hydrofuge il ne faut pas le négliger ;

  • Peinture salle de bains

La peinture s’invite désormais dans nos salles de bains.

Pour sa pose il suffit seulement de préparer le support (dépoussiérage, nettoyage, brossage, enduit et rebouchage et ponçage) et éventuellement appliquer une sous couche.

Ensuite, il conviendra d’appliquer une peinture qui résiste impérativement à l’humidité !

  • Prix pour refaire le mur de la salle de bains

Voici les tarifs de préparation des supports :

Travaux Prix (€ / m²)
Dépose de faïence 10 à 30 €
Dépose de papier peint 6 à 12 €
Rebouchage et ponçage des imperfections 12 à 25 €

Voici une idée des prix selon le revêtement :

Mur de salle de bains Prix total (€ / m²) Prix des matériaux (€ / m²) Prix de la pose (€ / m²)
Peinture 20 à 40 € dès 1,5 €
Carrelage dès 45 € 15 à 300 € 30 à 70 €
Papier peint Dès 20 € dès 0,5 € 20 à 50 €

Prix du remplacement d’une douche et baignoire

Lorsqu’on s’engage dans des travaux pour refaire une salle de bains, il est commun de remplacer les éléments clés que sont la douche et / ou la baignoire.

Voici quelques travaux qui peuvent être engagés :

  • Surélever sa douche

Ces travaux interviennent dans le cas où le conduit d’évacuation n’était pas prévu pour votre douche et vous ne voulez pas casser le revêtement de sol.

En effet lors du changement entre une baignoire et une douche, le receveur n’est pas incrusté dans le sol.

Dès lors, il convient d’acheter un receveur surélevé qui comprend la conduite d’évacuation dans son épaisseur.

  • Remplacer une douche par une baignoire

Généralement, avec l’arrivée d’un enfant, les propriétaires souhaitent remplacer leur douche par une baignoire. Les travaux consistent à démonter le receveur de la douche, et retirer la faïence murale.

Ensuite, on modifie la position de la tuyauterie pour correspondre à la baignoire.

Reste alors à installer la baignoire dans les règles ! Cette dernière peut être de différentes matières comme la résine, l’acier émaillé ou encore la fonte. Le choix se portera également sur son format :

  • Droite classique
  • D’angle
  • Ilot
  • Remplacer une baignoire par une douche

Pour des questions pratiques et d’accessibilité, la douche peut être préférée à la baignoire. Là encore, on démonte l’ancienne installation et on retirer le carrelage en trop.

On modifier la tuyauterie pour accueillir la nouvelle installation.

L’installation sera différente selon que la douche soit :

  • Standard avec la pose d’une cabine en kit ;
  • Sur mesure avec la pose d’un receveur et la création d’une paroi en verre ou maçonnée dans le cadre d’une douche à l’italienne.
  • Le prix d’une baignoire et / ou douche

Voici une idée des prix :

Composant Type d’installation Prix total (€) Prix des matériaux (€) Prix de la pose (€)
Baignoire Droite ou angle dès 250 € 50 à 1200 € 200 à 1000 €
Ilot dès 500 € 300 à 2 000 € 200 à 1 000 €
Douche Cabine dès 250 € 50 à 2000 € 200 à 1000 €
Sur mesure, à l’italienne à partir de 1 000 €

Prix du remplacement du lavabo

Les lavabos se décline en plusieurs modèles : le lavabo sur pied, le lavabo suspendu (accroché au mur).

meuble-salle-de-bainSi vous recherchez une touche contemporaine, privilégiez la vasque, ou le plan vasque.

Côté prix, comptez 10 à 500 € pour l’achat d’un lavabo, auquel il faut ajouter un bon 150 à 400 € pour les frais d’installation.

Les meubles de salle de bains sont très variés : ils peuvent être composés de simples supports pour les vasques comme de grands placards pour ranger tout le linge de bain.

Les magasins d’ameublement et de bricolage proposent désormais des meubles de salle de bains à bas prix et très fonctionnels.

Prix de la pose d’un WC

wc-suspendusEn dehors des toilettes classiques, vous trouverez des modèles « suspendus ».

Ces toilettes ne touchent pas le sol, et donnent l’illusion d’être accrochées au mur.

Elles facilitent l’entretien de la salle de bains. Néanmoins, elles restent plus onéreuses.

Type de toilette Prix total Prix toilette Prix de la pose
Classique dès 200 € 100 à 300 € 100 à 400 €
Suspendue dès 350 € 100 à 600 € 250 à 700 €

Les étapes à suivre lors d’une rénovation de salle de bain

Le chantier de rénovation d’une salle de bains est important et savoir par où commencer est souvent un défi.

Les bonnes questions à se poser permettent de répondre aux problématiques de savoir ce qui sera conservé et remplacé.

Ensuite, il convient de procéder dans l’ordre à :

  • Déposer les équipements qui seront remplacés, prendre soin de mettre en attente les réseaux de plomberie et d’électricité
  • Détruire les éventuels éléments à supprimer puis évacuer les gravats
  • Déposer les revêtements de sol et / ou muraux
  • Réaliser les saignées
  • Procéder à la rénovation électrique et de la plomberie
  • Reboucher les supports, lisser, nettoyer
  • Poser les revêtements muraux et au plafond
  • Poser les revêtements de sol
  • Poser les nouveaux éléments sanitaires (WC, lavabo, douche, baignoire)
  • Réaliser les finitions.

Le simple remplacement d’un revêtement

Il est possible que votre salle de bains soit en bon état général mais que le revêtement de sol ou la faïence murale ne soient pas à votre goût. Dans ce cas, nul besoin de tout démolir dans la salle de bains. Un simple remplacement des éléments qui vous déplaisent est réalisable.

Qu’il s’agisse d’un simple éclat dans le carrelage ou un modèle entrée de gamme qui ne vous correspond pas, son remplacement est une étape qui demande du temps et de la minutie pour ne pas détériorer les supports.

Comme nous avons pu le citer plus haut, il vous sera possible soit :

  • De supprimer le carrelage
  • De poser un nouveau par-dessus l’ancien

Dans le cadre d’un simple remplacement de ce revêtement, la pose par-dessus est la plus aisée. Il faudra faire attention à la surépaisseur que cela implique.

Un retrait complet du carrelage peut entraîner des dégradations et des travaux de réparation et préparation supplémentaires qui pourraient aussi créer une surépaisseur disgracieuse par rapport à un receveur de douche encastré par exemple.


Exemple de coût pour refaire une salle de bains

Prenons l’exemple d’une salle de bains standard de 12m². Nous avons estimé le coût de rénovation de la salle de bains à 4 720 €.

Décomposons chacun des postes de coût :

a- Prix carrelage (mural et sol) : 2 200 €

Le changement du carrelage mural et au sol coûte environ 70 € / m² (dépose, préparation et pose du nouveaux revêtement).

En effet, la surface au sol est de 12 m² et celle au mur est de 2,20 x 14 = 30,8 m². Donc le prix du carrelage est de 840 € et le prix du carrelage au mur coûte 2 156 €.

b- Prix de la baignoire : 700 €

Pour changer une douche en une baignoire il faut compter environ 500 € pour la dépose et la pose en plus du prix de la baignoire (prenons 200 €) ;

c- Prix du lavabo : 350 €

Le prix d’un lavabo varie entre 40 et 200 € et il faudra compter environ 100 à 150 € de pose (raccordement à l’eau, pose, etc.) ;

d- Prix d’un WC : 300 €

Les toilettes sont vendues entre 100 et 300 € pour des toilettes classiques et entre 250 et 400 € pour des WC suspendues. Concernant leur pose, ajouter entre 100 et 200 € ;

e- Prix de la chape : 220 €

Le prix de la chape au sol pour uniformiser la surface est d’environ 18 € / m². Soit 216 € dans notre exemple ;

f- Prix d’une peinture : 150 €

Si vous souhaitez repeindre les murs de votre salle de bains, la peinture étanche est environ à 4 € le m² soit 150 € dans notre exemple.

Vous envisagez de refaire votre salle de bains par un professionnel ? Demandez un devis !

Les professionnels intervenant sur les travaux de rénovation de salle de bains sont les maçons, les peintres, les plombiers et donc il est intéressant de faire appel à une entreprise générale du bâtiment pour assurer la continuité des travaux.

Ces artisans sauront vous guider dans le choix des matériaux et de l’agencement de votre future salle de bains (possibilité de faire appel à un architecte d’intérieur).

N’oubliez pas de faire faire plusieurs devis à différentes entreprises pour vous rendre compte du budget à prévoir, des solutions possibles et des délais. Cette démarche vous permettra d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix et la meilleure entreprise autour de chez vous.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire